Une charte graphique plutôt que le feu d’artifice de la Saint-Louis

0
796

Lors du Conseil Municipal du 23 mars 2015, nous avons appris, parmi les décisions du Maire, celle concernant la refonte de la charte graphique de la communication de la Ville.

10329971_802685433146673_55216549028121278_o

Cette décision est surprenante à plus d’un titre. Tout d’abord, la Municipalité avait annoncé lors du vote du budget 2015 se lancer dans un vaste plan d’économies. Parmi les éléments communiqués figurait notamment la baisse du budget communication de 27%. Rappelons que ce budget avait flambé en quelques années : 40 000€ en 2011 il est passé à 64 000€ l’an passé (chiffre indiqué lors de l’approbation des comptes) et, pour 2015, il est affecté… 80 000€ ! Passer de 64 000€ à 80 000€ n’est pas une baisse de 27% mais bien une augmentation de 25% !

Le 1er magistrat nous a indiqué, qu’à la différence d’un feu d’artifice durant 20mn, une charte graphique durait 10 ans. Cette explication n’est pas satisfaisante : une charte graphique n’attire pas 15 000 personnes sur une soirée (et il y a encore de cela quelques années sur plusieurs jours avec la fête foraine !), ne procure aucune retombée économique et ne participe nullement à une tradition centenaire faisant partie de l’identité de la Ville !

Comparer les montants à la durée de l’utilisation plutôt qu’à sa finalité peut expliquer d’autres décisions que nous ne partageons pas : je pense par exemple à la suppression des parcours culturels dans les écoles (23 000€/an). Il est vrai que les ateliers des parcours culturels ne dure qu’une heure tandis qu’une charte graphique dure 10 ans…

charte graphique

Le contrat signé indique une refonte des supports de communication ainsi que du logo de la Ville (contrat disponible ici). L’agence parisienne choisie, semble néanmoins avoir de bonnes références, à commencer par le Conseil Général de Seine et Marne et le Conseil Régional d’Île-de-France mais aussi la Fédération Hospitalière de France, présidée par le Maire de Fontainebleau… 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here