Biographie


Je suis né à  Paris le 15 décembre 1987. Paris est une ville que je n’ai pas connue puisque très rapidement, ma famille a re-déménagé (mon grand père habitait Bourron Marlotte) dans la 2ème circonscription de Seine et Marne dans le village de la Genevraye avant de s’installer à  Fontainebleau.

Elève au lycée François Premier où j’ai passé mon baccalauréat, j’ai ensuite intégré une classe préparatoire aux Grandes Ecoles au lycée Louis le Grand à  Paris. J’intègre en 2007 l’Ecole des Mines de Paris qui possède également un centre de recherche à  Fontainebleau. Ce parcours, j’ai eu la chance de le réaliser à  force de travail et de volonté. Je crois profondément en la capacité de l’homme à  modifier les actions dans lesquelles il s’engage.

L’engagement, c’est la clef de voûte de la politique. Un engagement au service des idées, au service des concitoyens, au service de la France ! Mon engagement en politique remonte au temps où j’étais collégien. Déjà  très intéressé par l’actualité, l’accession au second tour de Jean Marie le Pen à  l’élection présidentielle de 2002 m’a fait réaliser l’importance de s’engager pleinement pour défendre les valeurs auxquelles je crois : la responsabilité, la probité, l’honnêteté intellectuelle, le travail, la liberté.

J’adhère à  18 ans à  l’UMP où je milite activement depuis. Dès 2007, je rencontre Benjamin Lancar alors responsable de l’UMP Grandes Ecoles. Je suis alors référent pour l’Ecole des Mines. En 2008, il devient Président des Jeunes Populaires. Ami et collègue au quotidien à  l’UMP, nous essayons de porter nos idées auprès du plus grand nombre grâce aux 30 000 Jeunes Populaires adhérents de l’UMP. Je m’occupe aussi en duo des Jeunes UMP de Seine et Marne. En 2009, je suis membre de l’équipe nationale de campagne emmenée par Franck Riester pour les élections européennes, largement remportées par l’UMP. En septembre 2010, je suis élu délégué UMP de la deuxième circonscription de Seine-et-Marne et décide de démissionner du Bureau National des Jeunes Populaires pour me consacrer pleinement à l’animation UMP de la circonscription avec la tâche d’organiser au mieux les élections présidentielles de mai 2012.

Cet engagement national ne saurait être complet sans un engagement plus local, auquel j’accorde la priorité. En 2008, je suis élu conseiller municipal sur la liste UMP de Frédéric Valletoux, maire de Fontainebleau. Benjamin de l’équipe, mon investissement pour la ville de Fontainebleau est complet. En mars 2009, je suis nommé conseiller municipal délégué en charge des questions de voirie par le maire de Fontainebleau puis en charge des questions de développement durable et des nouvelles technologies.

J’ai, depuis 2008, appris à connaître le fonctionnement des collectivités locales et à en aborder les différents aspects. Acquérir une vision pour Fontainebleau, pour son avenir, pour sa gestion des problèmes quotidiens comme des grands projets à mener, sont autant de tâches qu’un élu se doit de prendre à bras le corps pour les porter. Cette vision, je la développe à travers mon activité professionnelle : cadre d’une grand entreprise de service public, je travaille au sein de l’équipe Affaires Institutionnelles, en charge des relations avec les ministères mais également les élus des collectivités locales.

Travailler à mettre Fontainebleau sur des bons rails pour l’avenir est ma priorité. Mon activité professionnelle et mon engagement politique tendent vers le même objectif.