La Nouvelle campagne d’autopromotion de la Municipalité dans vos boîtes !

2
789

Cher tous,

Après la « Lettre Spéciale d’information » sur la Place de la République, le document anonyme du collectif se disant « apolitique » mais défendant point par point la politique municipale, voici la nouvelle Lettre du Maire.

Rappelons en avant-propos que toutes ces campagnes de promotion ont bien entendu un intérêt électoraliste en vue des prochaines élections. Rappelons aussi que sur tout document municipal, la loi impose qu’un espace d’expression soit laissé aux élus d’opposition. Cette règle ne fonctionne cependant que dans les Villes qui respectent la loi 😉

Ce document, en plus de dresser un bilan flatteur d’actions qui le sont beaucoup moins, contient des erreurs grossières dont on ne peut imaginer qu’elles ne soient pas intentionnelles. En voici le détail :

I. Sur la maîtrise des dépenses de fonctionnement :

Nous avons vu dans de précédents articles que ces dépenses courantes continuaient en 2012 leur augmentation de 270 000€, soit à un rythme d’environ 3%. L’augmentation est, certes, moins importante que les années passées mais on ne peut pas dire que cela ait été pour rendre davantage de services à la population : les secteurs jeunesse et sport ont, par exemple, vu leurs dépenses diminuer au détriment des services rendus. Quant à ce qu’on appelle les services à la population,  la manière dont sont pris en compte les éléments soulevés lors des Conseils de Quartier illustre bien les choses : on écoute, on dit « oui, oui », et derrière rien ne se passe…

De manière plus pragmatique, l’autofinancement net (ou épargne réelle) pour investir s’est établie l’an passé à 700 000€, soit autant qu’un village comme La Chapelle la Reine…

Le chiffre de 1,5M€ évoqué ci-dessous pour induire une confusion correspond à un résultat comptable des dépenses et recettes courantes et ne traduit absolument pas une notion d’épargne ou d’autofinancement…

Maîtrise dépenses fonctionnement

II. Sur les impôts :

Les contorsions sémantiques font sourire. Les taux d’imposition n’augmentent pas plus vite que l’inflation. Sur un plan économique, relier les taux d’imposition et l’inflation n’a aucun sens, puisque les bases d’imposition (qui multipliées par les taux donnent le montant de l’imposition) sont déjà automatiquement réévaluées de l’inflation chaque année !

Ce qui importe davantage aux Bellifontains, c’est l’évolution du montant global d’impôts qu’ils paient : l’augmentation a été supérieure à 23% entre 2006 et aujourd’hui. Les impôts levés auprès des Bellifontains représentent 10 000 000€ qui rentrent dans les caisses de la Ville.

La comparaison des taux avec les villes du Sud 77 de plus de 10 000 habitants est ridicule car elles se comptent sur les doigts de la main (Fontainebleau, Avon, Nemours, Montereau) et de plus les bases fiscales Bellifontaines sont supérieures de 27% à la moyenne des Villes de taille comparable. En clair, là où une augmentation de taux similaire ferait rentrer 1€ de plus dans les caisses des autres villes, à Fontainebleau cela fait rentrer 1,27€…

Taux d'impôts

III : Sur l’endettement

On assiste pour le coup à un vrai mensonge. Le graphique présenté montre une diminution de l’encours de dette en 2013… Naturellement, il n’y a aucune justification derrière et pour cause ! Le montant d’emprunt prévu pour 2013 a été ajusté lors du dernier Conseil Municipal pour s’établir à 3,2M€ !

La Ville remboursera cette année un capital de la dette proche de 2M€ mais réempruntera 3,2M€. Mathématiquement, l’encours de dette ne peut pas baisser… tout du moins ce n’est pas prévu par l’équipe municipale !

Endettement

IV : Sur la bibliothèque

J’ai déjà consacré un article aux travaux prévus sur la Bibliothèque qui ne concernent qu’une petite partie des bâtiments et qui s’attaquent uniquement à la consolidation des sols. C’est un bon début mais tout le reste sera encore à faire… A relire ici.

BibliothèqueV : Sur la Place de la République

Là, pour le coup, c’est à n’y rien comprendre. La Municipalité n’arrête pas de dire que l’instance de classement du Ministère de la Culture bloque tout chantier (alors que des aménagements sont naturellement possibles pour commencer dès aujourd’hui à rendre cette Place plus agréable !) et annonce 935  000€ d’investissements sur Place. Comment sera utilisé cet argent ? Rappelons également que l’an dernier, pas moins de 423 000€ ont été utilisés sans un seul coup de pioche mais seulement des esquisses, du papier et une maquette…

Place de la République

VI : Chapelle de la Bonne Dame

La Ville n’est toujours pas propriétaire de cette Chapelle contrairement à ce qui est affirmé.

Cette acquisition a même été retirée de l’ordre du jour du dernier Conseil Municipal car la Ville ne souhaite pas acquérir cette Chapelle tant que les garanties financières de subventions n’auront pas été accordées (ce qui, pour une fois, est raisonnable). A suivre donc !

Chapelle Bonne Dame

2 Commentaires

  1. Et toi Cédric ? Tout ce que tu fais n’a aucun intêret électoraliste bien évidemment ?

    Si tu es sorti de la majorité ce n’était pas dans l’optique de monter ta liste aux prochaines municipales ?
    Si tu bloques aujourd’hui des projets pour lesquels tu étais pour auparavant ce n’est pas non plus dans le but de pouvoir être le leader d’un petit mouvement qui pourrait avoir sa liste aux municipales ?
    Tous les tracts, les mails, les réunions pour Fontainebleau Citoyens, ça n’a aucun interet électoraliste ???
    Bah non bien sûr tu t’en fiches !!! Tu n’as aucune ambition politique toi évidement !! Tu fais tout ça seulement dans l’interet de notre Ville et de notre sud Seine & Marne…

    Tu prends les bellifontains pour qui ??
    Toutes ces tentatives de manipulation et d’intimidation commencent à me faire vomir.

    C’est dommage tu étais quelqu’un de bien Cédric pourtant, mais ça c’était avant…

  2. Bonjour Florie-Anne,

    Si je suis sorti de la majorité, c’était pour marquer mon désaccord sur deux sujets majeurs qui ne figuraient pas dans le programme de 2008 sur lequel nous avions été élus : l’extension des cinémas au Bréau et non plus en centre-ville ainsi que l’inversion de l’ordre des travaux sur la Place de la République. J’ai toujours été favorable à un projet sur cette Place, à la hauteur de nos moyens, à condition de commencer par construire une nouvelle Halle comme nous l’avions défendus dès 2009. A partir où l’on s’écarte de ce sur quoi nous avons été élus, c’est en quelque sorte une trahison vis à vis de nos électeurs. Je ne suis pas favorable à ce qu’elle soit classée pour autant, afin de laisser des portes ouvertes pour l’avenir. Vous devriez certainement essayer de rencontrer Vincent Eblé qui a pour beaucoup oeuvré pour cette instance de classement afin de faire avancer les choses.

    Pour le reste, l’association Fontainebleau Citoyens, dont je ne crains pas de m’afficher comme membre, fait des constats et des propositions, ce qui est toujours plus appréciable que des tracts anonymes et des Lettres du Maire avec des erreurs grotesques. Il n’y a là aucune « manipulation » ou « intimidation »…

    Ce qui est dommage, c’est de ne plus raisonner avec des arguments mais uniquement avec des attaques ad hominem.

    Bien à toi,

    Cédric

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here