Focus sur les élections sénatoriales

1
735

                                   

Cher tous,

Dimanche ont lieu les élections sénatoriales, qui visent à renouveler la moitié des sièges de sénateurs, soit 170 sièges. C’est un scrutin un peu particulier, à la fois dans le corps électoral et dans le mode de scrutin.

Le scrutin est différent selon ce que le nombre de sénateurs du département concerné à élire est inférieur à 3 ou non. S’il est inférieur, c’est un scrutin majoritaire à deux tours qui a lieu, sinon c’est un scrutin à la proportionnelle à un tour (comme c’est le cas en Seine-et-Marne).

En plus d’avoir un mode de scrutin un brin complexe, la composition du collège électoral est particulière : des conseillers municipaux (qui représentent 95% des votants), les conseillers généraux / régionaux, les parlementaires. Au sein de chaque commune et selon la taille de la commune, il y a plus ou moins de grands électeurs : pour les petites communes, il peut y avoir seulement 1 grand électeur, quant aux grosses communes, c’est parfois l’ensemble du conseil municipal auquel s’ajoutent des délégués élus par le conseil municipal. Bref, tout ceci ressemble à du chinois pour le profane…

Pour notre cas seine-et-marnais, ce sont 3044 grands électeurs qui auront à voter (NB : à noter que le vote est obligatoire. En cas de désistement, une amende de 100€ incombe au grand électeur) pour élire 6 sénateurs. Pour Fontainebleau, le collège électoral est composé de l’ensemble des 33 membres du conseil municipal. Le lieu de vote est unique dans le département, à savoir à la salle des fêtes de Melun.

Pour ce qui est des candidats, une liste UMP emmenée par Jean-Jacques Hyest, deux listes centristes emmenées respectivement par Yves Jégo et Gérard Ruffin, une liste PS-PCF-EELV emmenée par Vincent Eblé et trois autres listes (FN, Cap21, CRDI). Avant l’élection, il y avait 3 sénateurs sortants UMP (Jean-Jacques Hyest, Colette Mélot, Michel Houel), 2 sénateurs PS (Nicole Bricq, Yannick Bodin) et 1 sénateur PCF (Michel Billout).

Pour celles et ceux qui s’interrogeraient, le Sénat a un rôle crucial dans le fonctionnement parlementaire, rôle renforcé par la réforme constitutionnelle de 2008. Il est le réprensentant des collectivités territoriales en place ; c’est par lui que transitent en premier les projets de loi concernant les collectivités. Il joue également un rôle de « modérateur » dans les votes pris par l’Assemblée Nationale.

Souvent décrié au cours de l’Histoire, tous les politiques s’étant jurés de la supprimer s’y sont cassés les dents… Le Sénat a encore de beaux jours devant lui !

1 COMMENTAIRE

  1. vivement qu’il y ait un ou une responsable politique qui ait le GRAND courage de supprimer le Sénat………………..
    instance bicéphale de notre constitution qui aujourd’hui ne sert plus à rien du tout depuis fort longtemps, sauf à reclasser d’anciens élus n’ayant plus de poste…sic…..

    au regard de ce que le Sénat coûte aux contribuables français, en fonctionnaires, retraites de Sénateurs, logements, voitures de fonction, frais de déplacements, de représentation, d’entretien des bâtiments, des bureaux……………………en investissement………….

    si les citoyens savaient les SOMMES MONSTRUEUSES que coûtent le Sénat

    le Sénat a de beaux jours devant lui……………..pas si sûr………………….

    et les mettre en regard de ce que cela sert………………
    oui, de temps en temps, un texte fait des allés-retours entre l’Assemblée Nationale et le Sénat, et est débattu dans les 2 chambres.
    Toutefois, constitutionnellement, l’AN a toujours le dernier mot (et en use souvent)

    oui, le Sénat rédige parfois des rapports parlementaires……..sic………

    mais, alors si avec 577 Députés, nos institutions ne sont pas capables de faire ce que fait le Sénat (en terme de proposition), c’est à désespérer de notre intelligence française

    certes, le Général de Gaulle, l’un des plus grands hommes de la 5ème s’y est cassé les dents en 1969…………….. mais nous n’étions pas à l’époque dans un tel marasme économique………….

    aujourd’hui, Paul Dubrulle, ancien Maire de Fontainebleau, touche une retraite de Sénateur……………… quelle folie…….., dans quel monde vit t’on ????????????

    Messieurs, Mesdames les « Grands électeurs » pensez y avant de mettre votre bulletin dans l’urne

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here