Tribune libre mars 2021

0
284

Voici notre tribune libre figurant dans le bulletin municipal du mois de mars :

EN ATTENDANT LE BUDGET

Avant le vote du budget, annoncé pour le 29 mars, la majorité municipale a présenté des orientations budgétaires lors du Conseil du 8 février dernier plus que surprenantes, à plusieurs titres.

S’agissant de l’impact du COVID, la ville n’a pas souhaité calculer les économies générées, comme la cantine fermée pendant le confinement, le chômage partiel des animateurs, etc. La Cour des comptes a fait le calcul : cette crise, à la différence de celle de 2008, a permis des économies. Les surcoûts, comme les masques, n’ont pas été à la hauteur de l’économie réalisée par les municipalités comme Avon qui a calculé un solde positif de 300K€ (700k€ d’économies -400K€ de recettes en moins).

En 2020, nous avons aussi vécu la fin de la dette de la géothermie ! La commune n’a donc plus à payer 700 000€ par an qui grevaient son budget. Là encore, la majorité a choisi le silence dans ses orientations.  700 000 euros…

En 2021, la ville prévoit une augmentation de 6,5 % de ses dépenses courantes alors que nous lisons dans la presse : « la ville estime avoir perdu 2 millions d’euros sur son budget, ce qui a poussé les services à être « prudents sur les dépenses »  +6,5 % est pourtant loin de l’inflation et la prudence.

Par ailleurs, l’amende Vinci a plombé les comptes 2020. Nous l’avons toujours dit, la Ville a été condamnée pour 5M€ et pas 2M€ comme le dit le Maire. Le document municipal le confirme : remboursement des actifs non amortis pour 2,5M€ + indemnité liée au manque à gagner et intérêts pour 2,5M€.

En outre, lors de ce débat d’orientations budgétaires, nous n’avons eu aucun détail ou répartition sur les investissements prévus, au-delà de l’enveloppe globale pour 2021 annoncée à 6,5M€ !

Nous avons bien entendu posé les questions adéquates tant en commission qu’en conseil municipal, et la seule réponse de la majorité municipale aura été «  vous verrez fin mars lors du vote du budget »… Cette réponse n’est pas ce que nous pourrions attendre dans une enceinte démocratique, avec une majorité qui se dit ouverte au débat et au travail en commun.

Par ailleurs, comme il est pourtant prévu par la loi et malgré les relances, les élus de notre groupe ne disposent toujours pas d’un local de travail au sein de la Mairie.

Enfin, et toujours dans un esprit apaisé de co-construction, nous avons proposé plusieurs projets au conseil municipal dont celui des Boîtes à Vivres à installer dans chaque quartier, comme cela fonctionne ailleurs. Il s’agit à la fois d’une action solidaire, et d’une solution antigaspi. Là encore, fin de non recevoir de la majorité, sans débat, qui a préféré verser 35 000 euros à un consultant connu pour avoir participé à leur campagne électorale pour « Fontainebleau en Transition ».

Nous continuerons à être une force de propositions et vos porte-paroles ! Pour construire un bel avenir à Fontainebleau, pour tous.

N’hésitez pas à nous envoyer vos questions et suggestions à lesbellifontainsaucoeur@gmail.com, sur notre page Facebook Cédric Thoma ou bien encore sur notre site Internet. Nous avons plaisir à lire vos messages.

Bien fidèlement,

Cédric Thoma (cedric-thoma.fr)

Audrey Tamborini

Dominique Lecerf

Nadia Himo

Patrick Julien

Hélène Dupuis

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here