Cinéma : 2 ans après, quel bilan ?

0
63

Lors du Conseil Municipal de décembre, le Maire indiquait “Les deux cinémas se portent très bien : comme un charme d’ailleurs.” Il avait déjà fait une déclaration à la presse locale le 6 novembre “A l’arrivée, les chiffres sont au dela du plan initial, les deux sites se portent bien”. Sans jamais donner de chiffres de fréquentation : interrogé à ce sujet au Conseil Municipal, il a indiqué qu’il “ne les avait plus en tête”.

Force est pourtant de constater que ces déclarations trompeuses sont loin de la réalité. CinéParadis augmente de manière constante, et c’est tant mieux compte tenu de l’argent public qui y a été investi : 153 000 entrées en 2016 (1ère année pleine), 169 000 en 2017.
De son côté, l’Ermitage dégringole : 170 000 entrées en 2014, 120 000 entrées en 2015 (ouverture CinéParadis en octobre), 89 000 entrées en 2016 et 85 000 entrées en 2017. La rénovation promise lors de la campagne municipale n’a par ailleurs jamais eu lieu.

Le phénomène de vase communicant que nous avions annoncé à l’époque se produit donc, malgré les efforts des exploitants d’animer au mieux les deux sites. Avec une fréquentation du cinéma de centre ville divisée par 2 en 2 ans, nous ne pouvons être satisfait. A l’heure où les centres villes souffrent, et que Fontainebleau n’est pas épargnée, le choix politique de soutenir un cinéma en périphérie de la Ville était inadapté. Les grandes communications fausses disant que tout va très bien au cinéma de centre-ville ne changent rien à la réalité…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here