Rythmes scolaires, stationnement, indemnités des élus : la hausse estivale, c’est aussi à Fontainebleau

0
1344

Bonjour à tous,

Le dernier Conseil Municipal avant la trêve estivale a été marqué par des hausses de tarifs qui s’appliqueront à la rentrée ainsi qu’une délibération relative aux indemnités des élus, avec la nomination de conseillers municipaux délégués.

L’enveloppe allouée aux salaires des élus avait été votée juste après les élections. Hier soir, le Conseil Municipal avait à se prononcer sur la nomination de conseillers municipaux délégués. Avec le Maire et les adjoints, les conseillers municipaux délégués toucheront donc une rémunération. L’enveloppe annuelle consacrée à la rémunération des élus de la Ville augmente donc – avec diverses majorations dues au statut de sous-préfecture et de ville touristique – pour s’établir à 182 563€ comme l’indique le tableau ci-dessous. Une somme importante donc, que nous avions proposé de réduire (même symboliquement) en pleine période de crise.

indemnites elus

La Municipalité a également fait approuver la tarification des rythmes scolaires à partir de la rentrée (plus précisément, à partir de la mise en place des activités qui n’aura lieu que début octobre). Si l’organisation avait déjà fait l’objet d’une délibération (toujours en attente de l’approbation par l’Inspection Académique après le rejet par 3 écoles bellifontaines), les tarifs n’avaient jusque là pas été votés.

Il en coûtera donc jusqu’à 144€ par an et par enfant, aucune dégressivité des tarifs n’étant prévue avec le nombre d’enfants scolarisés. Il y aura 3 tranches de revenus comme indiqué ci-dessous. Ce découpage en 3 tranches vise à simplifier les 14 tranches du quotient familial qui existent pour toutes les activités périscolaires (et d’ailleurs encore reconduit pour le centre de loisirs hier soir). Nous estimons que le budget de la Ville aurait pu prendre à sa charge la mise en place de cette réforme impopulaire du Gouvernement, dans l’optique de soulager les familles en période de crise. L’année dernière, 452 000€ d’impôts supplémentaires ont été récoltés. C’est largement suffisant pour financer la réforme. Dans les villes de taille comparable, tel que l’indique l’Association des Maires de France, le coût s’élève à moins de 150e par enfant en moyenne. Transposé à Fontainebleau, cela donnerait un coût de 150 000€, loin du chiffre (certainement surévalué par la Municipalité) de 350 000€.

rythmesscolaires

 

La dernière augmentation qui impactera les Bellifontains concerne les tarifs du stationnement. Les tarifs du stationnement en voirie – dont le produit est d’ailleurs directement touché par la Ville… utile pour remplir les caisses ! –  vont augmenter très fortement. Si les 20 premières minutes seront maintenant gratuites partout, le tarif dès la 21ème minute va coûter cher, très cher. Les augmentation varient de 30 à 100% selon le temps de stationnement.

Pour 1h de stationnement en centre-ville, il vous en coûtera 1,70€, soit 55% de plus qu’avant ! La communication municipale ne fait étrangement guère la publicité de cette mesure…  Le pari est risqué : nous craignons que les usagers soient de plus en plus sensibles aux tarifs du stationnement et qu’une telle mesure entraîne une moindre fréquentation du centre-ville. L’année 2013 l’a déjà montré avec les barrières posées à Boufflers : du jour au lendemain, Boufflers s’est largement vidé.  Nous avions proposé qu’en contrepartie les tarifs des parkings souterrains baissent pour attirer les usagers en sous-sol et éviter l’impression d’une « punition » pour les usagers. Une fois encore, nous n’avons pas été entendus.

Zones actuelles
Zones actuelles
Snouveauplanstationnement
Nouvelle zone orange = ancienne orange + rouge

 

La rentrée s’annonce salée pour le porte-monnaie !

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here