Laurent Roussel, nouveau converti au maire sortant

0
1192

laurent-roussel

Cher tous,

La rumeur courrait depuis des semaines sur une possible ralliement de Laurent Roussel, conseiller municipal d’opposition et ancien n°3 de la liste Grandjean, au maire sortant. C’est maintenant officiel dans les colonnes de la République de Seine et Marne.

On comprend mal le cheminement de la pensée de Laurent Roussel qui après s’être présenté avec Bruno Grandjean se présente maintenant avec Frédéric Valletoux. Ce que l’on peut en revanche dire, c’est que l’investissement de Laurent Roussel au sein du Conseil Municipal a quasiment été nul depuis 2008. 

Quasiment toujours absent des commissions, souvent absent lors des Conseils Municipaux, aucune prise de parole lors de ces mêmes Conseils Municipaux… reconnaissons que le bilan de mandat personnel de Laurent Roussel est très léger !

Il n’aime pas la méthode d’opposition de Bruno Grandjean, dont acte.Pense-t-il que dans l’équipe de Frédéric Valletoux où 7 élus sur 25 ont claqué la porte depuis 2008, la méthode est plus adaptée qu’avec Bruno Grandjean ?

Dans son interview, il cite les projets qui l’ont séduit chez Frédéric Valletoux, notamment la rénovation de l’église. De quoi parle-t-il exactement ? A part la rénovation de quelques vitraux, rien n’a été fait sur l’église. Des travaux d’asséchement des murs doivent être entamés pour limiter les infiltrations mais cela ne constitue nullement une « rénovation ». Aucun budget n’est d’ailleurs prévu pour cette rénovation, ni aucun plan prêt. En juin dernier, des chutes de pierre sont pourtant venues confirmer la fragilité du bâtiment… sans compter l’étude réalisée en décembre 2011 jamais rendue publique qui alertait sur la vétusté de certaines parties du bâtiment.

Quant aux critiques de Laurent Roussel sur la candidature de Richard Duvauchelle, elles sont gratuites et infondées. Dire que la candidature de Richard Duvauchelle est « inutile » est la preuve du mépris le plus total de la démocratie… On comprend que la consigne passée par le maire sortant est de « taper » sur le challenger et de tenter de démontrer que le projet d’extension du cinéma à Boufflers n’est pas possible. Non seulement c’est un mensonge sur le fond (tant en termes techniques qu’économiques) mais cela traduit aussi un manque de compréhension du dossier et de travail sur le sujet. Je l’invite donc à lire le rapport de la Commission Nationale d’Aménagement Commercial qui annonce la disparition de l’Ermitage en cas de réalisation du multiplexe à la Halle de Villars. S’il estime que l’argent public doit servir à fermer le cinéma de centre-ville, c’est indéniablement son choix personnel !

En conclusion, on peut s’interroger sur la monnaie d’échange de ce ralliement de la dernière heure. Laurent Roussel évoque le patrimoine ou les finances. La rumeur quant à elle parle plutôt d’un poste d’adjoint en charge des affaires scolaires…

A suivre.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here