Le CA de l’OPH du pays de Fontainebleau, c’est ce soir !

0
680

LE CONSEIL dâ??administration de lâ??Opac du pays de Fontainebleau, qui doit se tenir ce soir, sâ??annonce tendu. Les difficultés financià¨res de lâ??office HLM sont loin dâ??àªtre écartées alors que ses dirigeants viennent dâ??annoncer la rénovation du quartier de la Faisanderie (280 logements), à  hauteur de40 millions dâ??euros. Et que de nombreux habitants attendent des rénovations depuis des années, comme au quartier Magitot (160 logements),visité hier soir par le directeur de lâ??office, et Frédéric Valletoux, le maire UMP de Fontainebleau (vice-président de lâ??Opac).Aprà¨s un rapport alarmant de la Mission interministérielle dâ??inspection du logement social, fin 2008,dénonà§ant le risque financier que faisait courir le projet Faisanderie, le maire UMP de Fontainebleau avait tiré le signal dâ??alarme. Dà¨s le mois de février, il avait demandé à  Franà§ois Roger, maire PS de Champagne-sur-Seine et président de lâ??Opac de vendre ces 280 logements à  un autre bailleur social. Mais lâ??Opac se faisait tirer lâ??oreille.

Et puis, tout à  coup, la semaine dernià¨re, Franà§ois Roger annonà§ait la « vente de la moitié des logements de la Faisanderie, pour 11 millions dâ??euros. » Et de reconnaâtre, à  demi mot, les difficultés financià¨res de lâ??Opac. « Cela nous permettra de re-trouver une marge de manÅ?uvre pour tous nos projets », confiait-il.

Un appel dâ??offres a été lancé en direction de plusieurs bailleurs sociaux. » Le résultat de cette consultation sera annoncé ce soir. Malgré tout, le maire de Fontainebleau reste inquiet. « Cette opération est trop grosse pour lâ??Opac, je crains une bombe à  retardement dans ce dossier, avance Frédéric Valletoux. On nous parle dâ??une rénovation à  40 millions dâ??euros. Mais qui nous dit que le coà»t ne sera pas plus important ? »

LE PARISIEN

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here