Tribune libre octobre 2023 : Une voiture flasheuse pour mettre des PV… et remplir les caisses de la VilleTribune libre octobre 2023

1
362

C’est la surprise de la rentrée, annoncée au tout dernier moment pour une application quasi-immédiate : la Ville va missionner Interparking pour contrôler le stationnement avec une voiture flasheuse, chargée de tourner en Ville et de lire automatiquement les plaques d’immatriculation. Fini les agents qui parcourent à pied les rues, dorénavant un véhicule le fera.

De grandes villes ont déjà mises en place ce système appelé « LAPI ». Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les PV (FPS) y pleuvent, pour le plus grand bonheur des caisses communales. Nous sommes frappés par la précipitation avec laquelle Fontainebleau souhaite l’adopter. A peine présenté en Commission municipale mi-septembre, puis en Conseil Municipal le 25 septembre, le système doit démarrer dès octobre.  

L’objectif officiel est de « favoriser la rotation » du stationnement. C’était déjà l’objectif affiché en augmentant les tarifs du stationnement à 2,20€/h. Dans les faits, il s’agit principalement d’augmenter les recettes pour la Ville car la voiture flasheuse scannera des milliers de plaques d’immatriculation par jour ! Une conséquence de l’amende de 5M€ dans le dossier Vinci ?

Que tout le monde paye son stationnement est un principe juste. Ce qui l’est moins, c’est une politique de stationnement toujours fondée sur le « bâton » et jamais sur la « carotte ». Où sont les parkings de périphérie à bas prix avec un système de navettes vers le centre-ville ? Où sont les offres préférentielles pour que les clients de nos commerces voient leur stationnement offert / réduit ? A quand une tarification pour inciter les automobilistes à se garer en parking souterrain plutôt que dans les rues ? Il manque aujourd’hui une vraie vision sur ce qui serait souhaitable pour réduire l’impact de la voiture en cœur de Ville mais également promouvoir l’activité économique locale.

Par ailleurs, des questions substantielles ne sont toujours pas résolues. Seule l’absence de paiement sur les places de stationnement sera sanctionnée. Mais pas les stationnements gênants. Est-ce juste ?

Les personnes à mobilité réduite sont dispensées de paiement en surface (dans toute l’Europe) lorsque la carte est clairement affichée sur le pare-brise : aujourd’hui, Interparking ne sait pas gérer cela et en Commission aucune réponse n’a été apportée à quelques jours seulement de la mise en place ! Est-ce juste ?  

N’hésitez pas à nous écrire à lesbellifontainsaucoeur@gmail.com, rendez-vous sur notre page Facebook Cédric Thoma ainsi que sur notre site Internet!

1 COMMENTAIRE

  1. Pourquoi avoir préféré l’embellissement de la place Descamp à la sécurité et au bien-être des usagers de la rue des bois dont la chaussée qui devait être restaurée en 2023, est dans un état lamentable, et ce n’est pas la seule.

Les commentaires sont fermés.