Tribune libre novembre 2022

0
39

Le 27 septembre, Richard DUVAUCHELLE, ancien Adjoint au Maire et Conseiller municipal, membre de nombreuses associations, nous a quittés. Richard a marqué l’histoire de notre Ville et, collectivement, nous avons été nombreux à lui rendre un dernier hommage. Nous lui dédions notre tribune.

La place de l’Etape vient d’être inaugurée et des questions nous sont posées, notamment sur la végétalisation et la circulation. Incontestablement, la Place est mieux que ce qu’elle était avant, avec des trottoirs élargis et des bancs. Mais nous aurions pu faire tellement mieux ! L’espace laissé aux arbres (dont peu sont « en pleine terre ») est insuffisant et les dalles posées vont accentuer la fournaise que l’on peut vivre l’été sur la Place de la République. N’a-t-on pas tiré d’enseignements du passé ? La Place est censée être une zone de rencontre, où piétons et vélos sont prioritaires. Quel dommage de ne pas avoir pavé l’ensemble : aujourd’hui, les piétons se demandent où traverser et les cyclistes se sentent en insécurité. Les congestions fréquentes, accentuées par le rétrécissement de la chaussée, doivent être traitées en incitant au contournement du centre-ville pour les 40% de véhicules qui passent rue Grande sans s’y arrêter. Autant de propositions que nous avions faites en amont. Malheureusement, les plans ont été présentés aux Bellifontains une fois décidés, sans possibilité de les modifier.

Enfin, vous êtes nombreux à demander si la fontaine est terminée. La réponse est oui. Cette fontaine, que beaucoup ont déjà surnommée « Le porte-manteau de la Place de l’Etape » a coûté 120 000€ aux Bellifontains. Nous avions demandé que les Bellifontains puissent voter sur les différents projets… dommage.

A votre demande, nous sommes également intervenus sur le manque criant de chauffage dans les logements sociaux – avec 12°C relevés dans les habitations – et la suppression du transport vers le centre de loisirs pendant les vacances scolaires.

Dominique Lecerf s’est rendu sur place, a interpelé le bailleur social FSM et le Maire à ce sujet. Suite à cela, FSM a accepté de relancer le chauffage collectif le 10 octobre. Les logements sont de telles passoires thermiques qu’ils ne se sont pas « réchauffés » avec les jours meilleurs qui ont suivi. Trop d’humidité, des nuits bien froides, les locataires ont droit à des solutions plus structurelles. Nous y veillerons.

Audrey Tamborini a répondu à vos sollicitations concernant la suppression du bus vers le Centre de Loisirs et participé aux actions des parents concernés. Le 16 septembre, les parents ont reçu un mail annonçant la fin de cette navette dès les vacances de la Toussaint. Sans aucune concertation et sans motif, malgré nos fortes réserves en Conseil Municipal. Une pétition a été déposée en mairie, soutenue par

246 familles représentant 409 enfants âgés de 3 à 11 ans, demandant le retour de ce transport écologique pour des dizaines de familles non motorisées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here