Tribune libre avril 2021

0
179

Retrouvez ci dessous le texte de notre tribune libre qui figurera dans le magazine municipal du mois d’avril.

LOCAL DE TRAVAIL, PLACE DE L’ÉTAPE, DÉMISSION ADJOINT

Après 8 mois de mandat, nous venons enfin de recevoir la clé d’un local de travail pour les élus de notre groupe, éloigné de la mairie et dans un état qui peut être qualifié d’indigne… la démocratie n’en sort pas grandie. Il est situé au 240 rue Grande et nous vous recevrons sur rendez-vous.

Nous continuons par ailleurs à relayer vos attentes et propositions dans les instances municipales.

Nous avons voté favorablement pour la rénovation de la Place de l’Etape. C’était d’ailleurs une de nos promesses de campagne. Nous regrettons cependant de ne pas avoir été concertés ou associés à aucune réunion de travail par la majorité municipale pour l’améliorer.

Aujourd’hui, nous formulons de nouvelles propositions:

  1. Un suivi budgétaire du chantier : initialement, le projet était estimé à 1,5M€. Début février dans la presse, le projet avait déjà gonflé à 2,3M€. Le montant de 2,5M€ est maintenant affiché. Nous demandons à ce qu’un suivi strict soit assuré pour empêcher toute nouvelle dérive des coûts.
  2. Des mesures fortes pour empêcher le trafic de transit alors que 40% des véhicules qui traversent la rue Grande ne s’y arrêtent pas. Si le nombre de véhicules passant rue Grande n’est pas réduit, nous risquons de voir de nouveaux bouchons se former avec le rétrécissement de la chaussée, allant à l’encontre de l’idée d’une place apaisée. Des initiatives sont possibles à très court terme, par exemple l’interdiction de circulation rue Grande pour les poids lourds à vide ou le fléchage actif d’un contournement.
  3. La mise en place de bornes de recharge pour véhicules électriques. La chaussée va être ouverte et des travaux vont être effectués sur les réseaux. Il nous paraît pertinent d’en profiter pour dédier 1 à 2 places pour des bornes de recharge pour véhicule électrique. C’est le meilleur moment pour le faire car cela n’oblige pas à casser de nouveau la chaussée ou le trottoir.

Nous formons le vœu que ces propositions puissent être débattues, comme pour chaque projet municipal.

Nous avons également appris début mars la démission de l’adjoint en charge de la Transition Ecologique. Jan Van Der Lee disposait de réelles compétences professionnelles sur le sujet. Il souhaitait agir et ne pas dépenser d’argent pour faire du marketing. Il souhaitait aussi associer tous les élus, y compris notre groupe, ce qui était apprécié.

La municipalité s’appauvrit donc d’un véritable talent au moment où elle lance une mission de marketing Fontainebleau en Transition (35 000€). La Ville dispose pourtant de nombreux plans d’actions collaboratifs, comme le très complet Plan Climat Air Energie Territoire et ses fiches actions, élaboré… en 2020. La transition écologique mérite mieux que du marketing, il faut maintenant passer à l’action.

Nous reviendrons le mois prochain sur le budget 2021 qui ne sera voté que le 29 mars, après l’écriture de ces lignes.

N’hésitez pas à nous écrire sur notre page Facebook Cédric Thoma ou bien encore sur notre site Internet ou sur lesbellifontainsaucoeur@gmail.com. Nous avons plaisir à vous lire.

Cédric Thoma (cedric-thoma.fr)

Audrey Tamborini

Dominique Lecerf

Nadia Himo

Patrick Julien

Hélène Dupuis

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here