Bulletin municipal “Hors Série” ou bilan de mandat aux frais des contribuables ?

0
195

Bulletin municipal “Hors série”

Voici le texte de notre groupe dans le bulletin municipal “hors série” rendu le 13 juin 2019.

” Le 4 juin, le service communication nous a informés « la sortie d’un hors-série est aussi programmée pour cette fin du mois de juin ». Nous en avons demandé le thème et le titre. Il nous a seulement été répondu « rétrospective sur la politique de la ville et les projets ». Au moment d’écrire ces lignes, nous ne disposons pas davantage d’informations. Rappelons à cette occasion qu’il y a déjà eu un bulletin municipal intitulé « Frédéric Valletoux : Bilan de mandat » en mai 2018.

Le « hors série » juste avant la période électorale – qui commence le 1er septembre et encadre les règles relatives à la communication – est un classique. Il n’empêche, dépenser l’argent des contribuables à l’autopromotion n’est pas notre philosophie. La campagne du Maire a d’ores et déjà démarré avec des charges à caractère générale explosent de +25% en deux ans et les recrutements de +900 000€. Exactement le même « cycle » qu’à l’approche des dernières élections municipales… qui, juste après, s’était soldé par un « plan d’économies » – dès décembre 2014 – et une hausse de +5% des impôts. Le pilotage budgétaire au service de la stratégie électorale !

En 15 ans de mandat, le Maire n’a jamais souhaité travailler avec les groupes d’opposition.
Des propositions nous en avons pourtant faites plusieurs : amendements des textes en Conseil Municipal, dans nos lettres d’information mensuelles (pour la recevoir écrivez nous à eluslisterichardduvauchelle@gmail.com), dans nos bulletins papiers ou par des vidéos comme les Actus de Bleau de Cédric Thoma (3 propositions dans chacune des 20 vidéos déjà publiées). Aucune n’a jamais été reprise.

Nous avons réalisé notre travail d’élu de manière constructive, en soutenant les projets et décisions allant dans le bon sens (comme la rénovation de l’Eglise ou de la Bibliothèque). Tout en alertant lorsque la majorité faisait fausse route : 12 biens municipaux vendus pour un total de 12 300 000€ (plus que la rénovation de l’église et la bibliothèque réunis !), relancer un réseau de chaleur quand la dette de la géothermie est enfin payée, supprimer le gardiennage des foyers résidences, laisser la voirie se dégrader à un point indécent.

Cet équilibre, nous l’avons préservé tout au long du mandat, sans jamais céder aux attaques et aux pressions. Nous porterons l’alternative en mars 2020, avec un projet positif et fédérateur pour les Bellifontains ! ”

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here