Commissariat : l’urgence ne date pas d’hier !

0
230

 

Dans les colonnes de la République de la semaine dernière, le Maire de Fontainebleau dénonce des manoeuvres de “petite politique” qui seraient initiées par la députée et la Maire d’Avon pour “déstabiliser Fontainebleau”. Les mots sont inutilement polémiques et déplacés et cela ne contribue en rien à faire avancer la cause des policiers et d’un nouveau commissariat.

L’urgence de la situation n’est pas récente : en 2005, il y a 15 ans, Frédéric Valletoux prenait l’engagement dans son programme électoral de “Proposer au plus vite un terrain pour que l’Etat puisse bâtir un nouvel Hôtel de Police”. En 2005, ni la Maire d’Avon, ni la députée n’étaient alors élues… La théorie de la conspiration politique ne peut donc pas servir d’excuse pour expliquer le présent.

Enfin, il est surprenant d’appeler “en même temps” à une fusion Fontainebleau-Avon et de ne pas vouloir travailler à une solution commune sur ce même territoire ! Nous demandons à l’Etat de réunir les protagonistes au plus vite pour prendre collectivement la meilleure solution, celle qui permettra des travaux de reconstruction dès 2019 dans l’intérêt des policiers et des citoyens.

Lire la tribune libre de notre groupe à l’été 2017 : “Quel avenir pour le commissariat ?” https://www.cedric-thoma.fr/…/quel-avenir-pour-le-commissa…/

Lire également l’article de notre colistière Monique Fournier qui illustre que d’autres solutions (ex : caserne Chataux) avait été envisagées : http://monique-fournier.blogspot.com/…/la-verite-sur-un-nou…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here