Pétition contre les difficultés sur la ligne R

0
112

Seine-et-Marne : une pétition contre les dysfonctionnements de la ligne R

Le Parisien, le 7/12/17 par Sophie Bordier

Elle compte déjà plus de 530 signatures pour cette ligne qui attire 70 000 voyageurs par jour, très énervés par les retards, le manque d’informations, etc.

« Stop au mépris et à la maltraitance des usagers de la ligne R ». Le ton est donné et la pétition* lancée le 23 novembre pour alerter sur les dysfonctionnements de cette ligne qui relie Paris-Melun-Montereau via Fontainebleau-Avon ou Livry-Chartrettes, réunit déjà plus de 530 signatures !
L’enjeu est de taille car la ligne R réunit 70 000 voyageurs par jour. « Cette pétition fait suite à une dégradation de la ligne constatée depuis deux ou trois ans. Même Ile-de-France Mobilités (ex-Syndicat des transports d’Ile-de-France) le reconnaît : c’est la ligne la pire du réseau Transilien en matière de ponctualité après le RER A ! », lance Etienne Rouch , du Collectif des usagers de la ligne R, à l’origine de la pétition. En 2017, le taux de ponctualité s’élève à 83,8 % « alors que le seuil minimal contractuel fixé par IDF Mobilités est de 90 % », précise Cédric Thoma (LR), élu d’opposition à Fontainebleau.
Selon lui, « les travaux de nuit n’expliquent pas tous les retards ». « La SNCF doit réviser les plans de circulation pour que les trains de la ligne R ne laissent pas systématiquement passer les TGV ou les Intercités et ne se retrouvent pas bloqués derrière les trains de fret », avance-t-il. Autres doléances de la pétition : une meilleure gestion des bus de substitution en cas de travaux le soir, une meilleure information, etc.

Le collectif d’usagers fait front commun avec les élus du secteur. Président de l’intercommunalité du Pays de Fontainebleau, Pascal Gouhoury (LR), par ailleurs maire de Samoreau, a été reçu le 29 novembre par le directeur de Transilien, Grégoire Forgeot d’Arc. « J’ai trouvé une oreille attentive. Il est conscient des problèmes. Les travaux en cours sont énormes car ils changent intégralement les rails entre Montereau et Montargis. Pour l’information, ils ont mis une personne dédiée à la ligne R », relaie l’élu. Soit deux agents du lundi au vendredi (en 2 x 8) et un de réserve.
A la direction du Transilien, on précise que « Les difficultés actuelles sont en grande partie liées aux importants travaux de modernisation des infrastructures (voies, ballasts, signalisations, centre de commande…). Des travaux indispensables, vu le retard en la matière depuis des décennies. Il faut renouveler des infrastructures vieilles de plusieurs dizaines d’années. Ils impliquent parfois des interruptions de trafic. »

*Pétition sur change.org pour une amélioration significative des conditions de transport de la ligne R.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here