La future agglomération va-t-elle à nouveau augmenter les impôts ?

0
640

Retrouvez ci-dessous la tribune libre de notre groupe qui paraîtra dans le bulletin municipal de janvier/février 2017.

 

LA FUTURE AGGLOMÉRATION VA-T-ELLE À NOUVEAU AUGMENTER LES IMPÔTS?  

2017, c’est la mi-mandat et l’heure d’un premier bilan. Le Pays de Fontainebleau souffre d’une flambée des impôts (+5% à la Ville, +7 % à la CCPF). Le Maire a renié sa parole donnée lors des élections municipales de ne pas augmenter les impôts de 2014 à 2020.

JEUX D’ÉCRITURE

L’actualité, c’est l’extension à 26 communes de l’Intercommunalité. Elle partira avec un handicap financier lourd. Rien qu’en 2016, le Pays de Fontainebleau a alourdi sa dette de +11% pour dépasser les 24M€ : « qu’importe », doivent se dire certains, les nouveaux entrants paieront la facture…

Fontainebleau s’est fait rembourser 704k€ pour des dépenses supposément contractées avant le transfert du Grand Parquet. Pour « équilibrer », Fontainebleau va rembourser 798k€ à la CCPF pour le Stade de la Faisanderie dont le Conseil Municipal n’a découvert l’existence qu’en décembre 2016. Ces jeux d’écriture se traduiront pour les Bellifontains par 4,5M€ d’emprunts nouveaux sur les comptes de la Ville : « qu’importe » une fois de plus, il sera toujours tant de s’en occuper d’ici aux élections municipales de 2020.

Les nouveaux entrants pourront également découvrir les engagements lourds de conséquences pris par la CCPF : garantie financière de 2,9M€ sur la SCI Villars recapitalisée au coeur de l’été 2016 par la SEM (présidée par le Maire) pour faire face à ses charges, gestion du Grand Parquet au déficit de plus de 800k€, manque de transparence sur le financement de l’Office du Tourisme…

Ces dérives financières auront une conséquence immédiate dès 2017 : au jour de sa création, l’Agglomération part déficitaire. L’élargissement, théoriquement source d’économies, conduira-t-il à une nouvelle augmentation d’impôts locaux et de nouveaux jeux d’écriture ?

L’ENJEU DE LA PRÉSIDENCE

En janvier, l’Agglomération se choisira un nouveau Président. Les lecteurs auront compris que les manœuvres « comptablo-budgétaires » ont pour unique objectif de favoriser la candidature du Maire de Fontainebleau.

Nous souhaitons une présidence renouvelée, qui se concentre d’abord sur son mandat, sans cumul abusif et plus transparente.

e60a75f1bd3cc10d6e63e861f962a071-3

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here