Impôts : en 2016, près de +10% à payer pour les bellifontains

0
659

date-limite-de-paiement-de-la-taxe-fonciere

Communiqué 

Le 15 novembre, c’était le dernier jour laissé aux Bellifontains pour régler leurs impôts locaux. Cette année l’addition est particulièrement salée avec des hausses d’impôts moyens qui atteignent les +10% par rapport à l’année dernière.

Lors des élections municipales de 2014, l’engagement n°1 de l’équipe de Frédéric Valletoux, figurant sur tous ses documents, était « 2014-2020 : 0% de hausse des taux d’impôts locaux ». En 2015, la parole donnée était une première fois bafouée avec une hausse de +7% des taux d’impôts de la Communauté de Communes du Pays de Fontainebleau. En 2016, une nouvelle fois le Maire reniait sa parole en augmentant les taux d’impôts locaux de la Ville de +5%. En deux exercices budgétaires successifs, le Maire de Fontainebleau a montré que sa parole donnée n’engageait que ceux qui y croyaient et une large partie des Bellifontains se sent, à raison, trahie. 

Pour la seule année 2016, la hausse des impôts, des tarifs de stationnement de voirie et du marché rapportent plus que la baisse des dotations de l’année !

La baisse de la dépense publique est un objectif indispensable dans notre pays. Les élus de la majorité municipale soutiennent des candidats aux primaires de la droite et de la centre qui défendent tous, sans exception, des économies massives dans les finances publiques plutôt que des hausses d’impôts pour les français. Pourquoi n’appliquent-ils pas cette logique à Fontainebleau ? A Fontainebleau, le seul budget en baisse se réalise dans les subventions aux associations (-18% en 2015 et de nouveau -16% en 2016) mais rien n’est fait pour réduire les dépenses de personnel (50% des dépenses), les frais généraux ou la communication.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here