Retour sur le Conseil Municipal du 21 septembre 2015

0
587

11406359_848398595242023_760756198352862714_o-3

Retour sur le Conseil Municipal du 21 septembre 2015. L’enregistrement audio est à télécharger à la fin de l’article :

Communiqué des élus de notre groupe

Des approximations et des absences de réponses

 

Un Conseil Municipal est un lieu d’expression où le débat doit pouvoir régner sereinement. A Fontainebleau, nos interventions sont reçues avec mépris et les réponses qui nous sont apportées – lorsqu’elles nous sont apportées – révèlent un manque de sérieux par leur imprécision.

Un nouvel emprunt de 2 millions d’euros est contracté mais le Maire de Fontainebleau ne connaît pas le montant total de l’endettement de la Ville de Fontainebleau (4mn25s à 5mn25s).

Le marché public pour le renforcement de la dalle sur la Place de la République, prévu pour un montant d’un million d’euros, coûtera finalement 1,7M€ TTC (5mn25s à 5mn50s) sans nous donner une explication ni évoquer les conséquences sur le reste de l’aménagement de la Place de la République.

Nous avons également demandé quel était le montant de la dette de la géothermie restant dans les comptes de la Ville (12mn43s à 13mn30s) : après avoir annoncé 8M€, le Maire, aidé de son directeur général des services, a finalement revu le chiffre à la baisse à 3M€…

L’adjoint aux finances, M. Roussel, a annoncé le déplacement d’un transformateur électrique à la bibliothèque. Interrogé sur le coût pour la Ville, (1h03mn40s à 1h04mn30s) l’adjoint aux finances a successivement évoqué 500 000€ puis 200 000€ et enfin 60 000€ grâce à l’aide du directeur des services de la Ville.

 

Société d’Economie Mixte : circulez, il n’y a rien à voir

 

Le rapport d’activités de la SEM du Pays de Fontainebleau était discuté. Ce rapport de 8 pages se contente de généralités dont 3 pages de photos.

Notre demande de consultation des documents (grands livres, comptes de la SCI Halle de Villars filière de la SEM, dossiers de synthèse des Conseils d’Administration) a été refusée par le Maire. Si les comptes peuvent être consultés au Tribunal de Commerce, les autres documents demandés, dont le caractère public a été confirmé par de nombreuses jurisprudences, ne nous ont pas été transmis malgré leur importance.

La santé financière de la SEM est résumée en 45 mots dans le rapport d’activités : « la SEM a une évolution régulière de son chiffre d’affaires due à l’évolution de son patrimoine et à la revalorisation annuelle des loyers. Par ailleurs, la maîtrise d’oeuvre pour les nouvelles opérations et la mise en service de logements permettent également d’augmenter le chiffre d’affaire. »

Pourtant, le Conseil Municipal d’Avon a exprimé en juillet 2015 ses craintes sur le sujet : « la capacité d’endettement de la SEM s’amenuise logiquement. Le ratio d’endettement (dettes à moyen et long terme sur capitaux permanents) est de 0,59 en 2014. Il passerait à 0,77 en 2020. Il est recommandé en analyse financière qu’il soit inférieur à 0,5. » et de conclure « elle ne pourra toutefois engager de nouveaux investissements avant 2019 sur des opérations déficitaires ou d’entretien du patrimoine. Aucune des opérations lancées depuis 2013 ne dégage en effet de rentabilité suffisante. »

Le Maire de Fontainebleau a estimé que « vous n’êtes pas obligé de répéter ces bêtises » (35mn35s à 36mn).

Madame le Maire d’Avon appréciera.

L’enregistrement est à télécharger ci dessous :

https://drive.google.com/file/d/0B8UiNWZe4OTzQnpYSmlvb2R0NGc/view?usp=sharing

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here