Parkings : la nouvelle hausse du 1er janvier passe mal

0
713

Comme je l’avais expliqué il y a de cela plusieurs mois dans ces colonnes (à vrai dire dès janvier 2013 et la conclusion du contrat liant la Ville à Interparking), les tarifs du stationnement ont subi une nouvelle hausse au 1er janvier 2015. Beaucoup de Bellifontains ne nous croyaient pas lorsque nous avions évoqué cette nouvelle hausse pendant les élections municipales ; aujourd’hui, les faits indiquent nous avions vu juste.

Tarifs stationnement Interparking
Extrait du contrat Ville Interparking voté le 17 décembre 2012

Les tarifs des parkings à barrières et souterrains ont donc augmenté pour s’établir à 1,10€ pour 30mn (contre 1€ auparavant soit une hausse de 10%) et 1,70€ pour 1h (contre 1,50€ jusqu’à alors, une hausse de 13,3%). Seul le parking Etape (à côté de Leader Price) augmente dans une moindre mesure avec un tarif de 1,60€ par heure.

C’est donc la troisième hausse majeure depuis l’arrivée d’Interparking à Fontainebleau :

la mise en barrière du parking Boufflers (devenu depuis Château) en mai 2013 : les tarifs étaient passés de 0,90€/h à 1,50€/h

le quasi-doublement des tarifs de stationnement en voirie au 1er septembre 2014 : les tarifs avaient flambé, quelques mois seulement après les échéances municipales. L’objectif affiché était d’aligner les tarifs de voirie aux tarifs souterrains pour rendre plus attractif ces derniers. 

– la nouvelle hausse des parkings à barrières et souterrains au 1er janvier 2015 : de 10 à 15% d’augmentation venant s’ajouter aux précédentes augmentations. Les tarifs souterrains deviennent à nouveau plus chers que les tarifs de voirie : où est l’incitation pour que les gens aillent se garer dans les parkings souterrains ? Cette hausse est contradictoire avec les objectifs affichés il y a de cela seulement 3 mois…

En plus de ces augmentations, les temps de fractionnement du stationnement ont été revus, causant des situations cocasses. Je ne cite que la réaction – très récente – de cet utilisateur :

« Je suis donc allé voir ces gens au parking Bonaparte.
Adonc : le temps de grâce est de 8 minutes. Avant 15minutes…mais ça c’était avant.
Je suis resté 9 minutes. Coût 1.10€
De toute façon ce délai de grâce va être supprimé car il ne figure pas dans le contrat.
Dans l’année 2015, du fait d’une ordonnance ministérielle le temps va être décompté au 1/4 d’heure dans toute la France, donc chez nous aussi.
Cela ne concerne que les parcs gardés.
La voirie dépendant de la commune les temps sont plus courts.

Voilà, si ma mémoire ne me fais pas défaut, il nous avait été annonce que le 4/4 d’heure de grâce était prolongé avec Interparking.
Qui dit la vérité.
Pour ma part, il va falloir me payer cher pour remettre les pieds dans un parking de Bleau. »

On le voit, la politique de stationnement semble manquer de vision long-terme dans sa gestion. Cela me fait penser à la politique du stationnement de la Mairie de Paris qui évolue de la même façon (la Mairie de Paris flambe sur les tarifs de stationnement article du Point) et contre laquelle s’était opposée la droite parisienne…

Les hausses ne font que répercuter les travaux exigés par la Ville dans le contrat. C’est notamment le cas pour le chantier de la Place de la République qui aujourd’hui n’a pas encore commencé – les pelleteuses se sont pour l’heure contentées d’enlever la terre extraite lors des fouilles.  

Un autre fait viendra certainement compliquer encore la situation. C’est l’issue du contentieux avec Vinci. La Municipalité évoque trop souvent les nombreux « recours »… en oubliant régulièrement de préciser qu’une part importante sont le fruit d’entreprises ! C’est par exemple le cas avec Vinci, si l’on en croit le grand livre des dépenses de la Ville.

Ainsi, sur la période allant du 1er janvier 2014 au 13 novembre 2014 (date à laquelle le grand livre m’a été fourni), 32 640€ (plus le coût du feu d’artifice de la Saint-Louis qui est de 22 500€ !) ont été versés au cabinet Bardon pour l’affaire « DSP Parking ». Où en est l’affaire ? Quand sera-t-elle jugée ? Nous n’en savons malheureusement rien. Une chose est en revanche certaine : cela coûte beaucoup d’argent à la Ville chaque année !

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here