Démolition de la Halle : seul bilan du maire sortant

0
777

http://www.youtube.com/watch?v=EAsUnOw-Gyg&feature=youtu.be

 

Cher tous,

Il n’aura pas fallu attendre longtemps pour que la démolition de la Halle commence.

Dès 7h30 ce matin, les bulldozers empruntaient la rue Grande pour se rendre sur l’ex-Place du Marché.

7h30 : les bulldozers arrivent rue Grande
7h30 : les bulldozers arrivent rue Grande

Quelques minutes après, à 8h15 pour être précis, les premières pelleteuses entraient en action.

Les engins entrent en action
Les engins entrent en action

Encore une fois, un dispositif impressionnant de forces de police municipale, de police nationale, et de gendarmes mobiles (5 cars après les 8 cars de CRS hier) était déployé. Pour rien… Rassurez-vous, les contribuables paieront tous ces effectifs ! Le maire sortant était sur place, sourire un brin ironique aux lèvres, avec certains de ses élus et les membres du collectif pour la démolition.

photo1
Le maire sortant tout sourire

 

Côté commerçants et forains et badauds, peu de monde. On peut imaginer l’amertume et la colère de certains. Le seul café de la Place ouvert annonce déjà qu’il prévoit un prochain licenciement d’un de ses employés. Cela ne fait que commencer.

photo2 photo3 photo4

Nous verrons dans quelles conditions aura lieu le Marché de mardi et de vendredi à Boufflers. Tout n’est pas prêt, loin de là. L’extension du parking est loin d’être finie, toutes les normes d’hygiène (à commencer par des toilettes pour les forains) ne sont pas remplies. Un manque d’anticipation qui s’ajoute au risque économique fort lors de tout déplacement de Marché.

Rappelons que notre position sur ce dossier à toujours été conforme aux feux-engagements du maire sortant : construire une nouvelle Halle sur la Place avant de détruire l’existante. Cela afin d’assurer la pérennité de l’activité du centre-ville et du Marché. Le reniement de cet engagement par l’équipe municipale est uniquement dû à des raisons financières : le maire sortant compte imposer un « Marché à piquets » aux Bellifontains.

A suivre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here