Le parking Boufflers ferme (Le Parisien)

0
776

Cher tous,

La presse locale est souvent bien informée, parfois bien mieux que les élus municipaux. Cela laisse un goût d’amertume, comme si le Conseil Municipal était superflu dans cette Ville, et que tout était décidé dans une tour d’ivoire, sans prendre l’avis de quiconque.

La nouvelle du jour est donc que le déplacement du Marché à Boufflers aura lieu le 24 septembre, soit juste après la réouverture du parking Boufflers qui vient de fermer pour un mois. En pleine rentrée scolaire, à quelques jours de la Grande Semaine du Cheval (plus grand salon en extérieur du Cheval d’après le site officiel du Grand Parquet) qui attire de nombreux visiteurs à Fontainebleau, cela tombe mal, vraiment mal.

Si l’extension du parking Boufflers devrait être terminée à cette date, il semble que l’accessibilité au parking n’ait pas fait l’objet de toutes les attentions puisqu’un transformateur EDF bloquera toujours la sortie prévue rue Saint-Honoré. Résultat : les entrées et sorties les jours de Marché se feront par la – très étroite – rue Richelieu. Autant dire qu’un sacré bazar est d’ores et déjà à prévoir !

Un déplacement de marché est une opération délicate, surtout pour un marché aussi important que celui de la Ville de Fontainebleau. Dans des communes comme Saint Germain en Laye, lorsque des travaux ont été réalisés sur la Place du Marché et que celui-ci s’est déplacé autour du chantier (sans que cela ne pose aucune nuisance en termes de bruit ou de poussière qu’on se le dise…), de grands panneaux annonçaient plusieurs mois à l’avance ce changement de situation avec des plans de circulation et des lieux d’implantation des forains.

Ici, à moins d’un mois de ce déplacement, personne ne sait rien. Rien quand à la date précise de la démolition de la Halle (lundi 23 ? mardi 24 septembre ?), rien quant aux modalités de déplacement du Marché (annonce à l’attention des clients, plan des commerces etc), rien quant à la date de fonctionnement « normal » (avec toutes les entrées-sorties) du Marché à Boufflers etc. Ce manque de préparation et d’anticipation pour une opération de cette ampleur traduit une navigation à vue de la Municipalité sur ce dossier et une volonté de distiller les informations au dernier moment tout simplement ahurissante.

Sans compter que la suite des opérations Place de la République n’est nullement envisagée : pas de permis de construire déposé ou à l’étude pour le parking souterrain, ni pour la future Halle, aucun budget voté ou provision réalisée pour les 7M€ de travaux (alors que la Ville investit 3 à 4M€ maximum pour ses investissements courants, financés majoritairement par emprunts et cessions des biens de la commune). En mars 2014, le programme du candidat Valletoux s’appuiera sur une maquette (NDLR : à 27500€ HT quand même !) et des visuels d’architectes chèrement acquis (plus de 1 300 000€ ont déjà été dépensés dans la Requalification Urbaine sans aucun coup de pioche…) sans que rien ne soit prévu et/ou envisagé pour l’avenir. La première victime sera naturellement la future Halle, que la Municipalité n’a nullement l’intention de reconstruire (la Halle est d’ailleurs le seul élément qui peut se détacher de la maquette installée dans le hall de la Mairie).

Affaire à suivre de très près.

Le parking Boufflers ferme (le Parisien)

Pascal Villebeuf | Publié le 28 août 2013, 07h00

<br />
Fontainebleau, hier matin. A partir d’aujourd’hui, le parking Boufflers sera inaccessible aux usagers en raison de travaux de rénovation. </p>
<p>
Fontainebleau, hier matin. A partir d’aujourd’hui, le parking Boufflers sera inaccessible aux usagers en raison de travaux de rénovation. (LP/P.V.)
 A partir d’aujourd’hui à 17 heures, le parking Boufflers, le plus grand parc de stationnement en surface du centre-ville de Fontainebleau (234 places), ferme pour un mois de travaux. Ce chantier est aussi le symbole de la démolition de la fameuse halle en béton de la place de la République et du marché qu’il abrite jusqu’à présent, trois fois par semaine. D’après un document officiel, le transfert du marché s’effectuera le 24 septembre. Et la démolition de la halle débutera dans la foulée, même si le maire précise que « ces dates pourraient évoluer. »

Sébastien Touarou, chef d’exploitation de la société Interparking, nouveau gestionnaire du stationnement à Fontainebleau, explique la teneur du chantier à Boufflers. « La ville a récupéré, sous la forme d’une convention avec l’Etat, un terrain de l’Ecole des Mines. Cela va nous permettre d’agrandir l’actuel parking de surface de 300 places. »

A partir du 23 septembre, les automobilistes auront plusieurs solutions pour entrer et sortir du parking. Comme cette nouvelle sortie aménagée dans la rue Saint-Honoré. A condition qu’EDF déplace un transformateur. « Cela va prendre du temps. En attendant, les jours de marché, on sera obligé de faire rentrer et sortir les voitures par le haut de la rue Richelieu, une voie pavée qui longe la résidence étudiante de Boufflers. Du personnel d’Interparking surveillera la bonne circulation des usagers. »

L’inquiétude des commerçants

Justement, ce qui préoccupait hier matin les forains et les commerçants du quartier de la place de la République, c’est ce transfert. « On va obligatoirement perdre du chiffre d’affaires. Certains spécialistes du dossier nous parlent de 30%. Par exemple, les personnes âgées vont-elles parcourir 300 m de plus pour faire leur marché ? » souligne Christian, qui s’occupe d’un stand de vêtements depuis vingt-trois ans. Un autre estime qu’il s’agit là « d’une expropriation déguisée. Qui nous dit que le marché pourra revenir sur la place de la République, après tous les travaux prévus? »

A la boutique de sandwichs « Sucré-Salé », Gérard et sa femme Elsa sont très inquiets pour leur avenir. « On a débarqué ici fin 2011. On travaille beaucoup avec les clients du marché et les forains. Que va-t-on devenir, alors que l’on paie 1300 € de loyer par mois? » Frédéric Valletoux indique « qu’une réunion d’information avec les commerçants se tiendra le 3 septembre en mairie ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here