Sondage IFOP : « On a posé les mêmes questions que les années précédentes »… on vous démontre le contraire

0
606

logo ifop(3)

Cher tous,

Lors du dernier Conseil Municipal, j’avais soulevé une question à propos du sondage IFOP, révélé par nos soins, et les questions pour le moins surprenante qu’il comprenait (3h11mn sur la bande son de la vidéo que vous pouvez retrouver dans l’onglet VIDEOS de ce blog). Ces questions surprenantes concernaient le classement ou non de la Halle du Marché, l’avis sur le projet de rénovation de la Place de la République, la propreté de la Ville ou encore l’appartenance politique dans un sondage consacré initialement à la perception du commerce en centre-ville. En Conseil Municipal, il m’a été assuré en résumé que les questions étaient les mêmes que les années précédentes et qu’en conséquence il n’y avait pas lieu d’émettre des réserves…

Pas de chance, nous nous sommes procurés le sondage réalisé l’année passée. Et là, oh surprise, aucun des items précédents n’est mentionné. Vous pouvez le constater par vous même en retrouvant l’intégralité du sondage de l’an passé en cliquant ici. Un nouvel exemple du double langage municipal ?

Encore mieux. En 2012, le sondage IFOP était réalisé sur un panel de 604 personnes sur la circonscription électorale. Cette circonscription comporte 111 623 habitants. On peut donc imaginer, par une simple règle proportionnelle, que l’an passé l’IFOP a interrogé 88 Bellifontains (population de Fontainebleau / population de la circonscription X panel de sondés). Cette année, la situation est certainement différente puisqu’à titre personnel, près de 20 personnes se sont manifestées auprès de moi pour témoigner avoir été appelées. De deux choses l’une : soit je suis très chanceux de connaître plus de 20% des sondés Bellifontains, soit la zone d’interrogation du panel a été réduite à l’agglomération Bellifontaine par exemple. Dans ce dernier cas, cela confirmerait que le sondage IFOP de cette année a été utilisée à des fins électorales en vue des prochaines élections municipales…

 

Sur le fond, un sondage chaque année n’est pas forcément une idée saugrenue pour évaluer les attentes des Bellifontains et mesurer les progrès réalisés ou à réaliser dans les années à venir. Nous proposons donc, qu’après les élections municipales, nous reconcentrions nos efforts sur des items tels que :

– les chantiers prioritaires de l’année pour la Municipalité

– la mesure des taux de satisfaction sur les services publics

– les attentes en termes d’action municipale

– la présentation de différentes options sur tel ou tel projet municipal. En l’occurrence, nous aurions par exemple pu interroger les Bellifontains sur l’opportunité d’un complexe socio-culturel incluant notamment un cinéma à Boufflers ou une rénovation de l’actuelle bibliothèque et le déplacement à terme des cinémas à la Halle de Villars

Lorsque l’on utilise près de 13 000€ de l’argent des contribuables pour un sondage, il faut que ses résultats soient non seulement publics et transparents, mais aussi que les enseignements tirés soient utiles dans les choix de la Municipalité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here