Parking Boufflers : les riverains se rebiffent

0
1339

Cher tous,

Après la mise en place de barrière la veille des vacances de printemps (vous avez observé comment les projets désagréables sont toujours fait pendant ou juste avant les vacances ? Lors des vacances de février, Fontainebleau avait le droit au coup de force avec les bulldozers…), l’effet sur le remplissage du parking Boufflers a été spectaculaire.

Dès le lendemain, le vendredi 26 avril, le taux d’occcupation était proche de 0, comme permet de le constater cette photo prise à 18h.

Boufflers - vendredi 26 avril 18h

 

Le samedi matin, l’ensemble des élus municipaux recevaient le courrier électronique suivant de la part d’un collectif de riverains :

 

Monsieur le maire, Mesdames et messieurs les adjoints au maire, Mesdames et Messieurs les conseillers municipaux, Mesdames et Messieurs les élus d’opposition,

C’est en tant que citoyens de Fontainebleau et électeurs que nous vous écrivons pour vous faire part de notre profonde indignation quant à la décision de la société Interparking de changer le tarif du parking « Château » (ex-Boufflers, rue de Ferrare) avant la fin des travaux de ce parking.

Habitant dans le centre-ville de Fontainebleau, et ayant l’habitude de nous garer dans le parking « Château » (ex-Boufflers) quotidiennement, nous avons accueilli avec circonspection les changements prévus dans les différents parking de Fontainebleau, tels que décrits dans le magazine de la ville de Fontainebleau (Fontainebleau n°36, p.6-7). Ces changements nous laissaient entendre une extension du parking, avec une fermeture de la partie existante du parking uniquement les jours de marchés. En outre, la société Interparking a imprimé de très nombreuses plaquettes détaillant le stationnement à Fontainebleau, et expliquant clairement que le parking Château (ex-Boufflers) est un parking en tarif voierie « vert ».

Or, cette semaine, nous avons été estomaqués lorsque nous avons découvert que la société Interparking avait décidé, sans préavis pour les Bellifontains, que le parking serait dorénavant fermé avec une tarification exclusiveà la demi-heure. Cette décision a ainsi rendu nos abonnements mensuels de voirie obsolètes pour ce parking. Une telle décision implique que les Bellifontains qui prennent leur véhicule après 9h ou qui rentrent avant 19h ne peuvent plus utiliser ce parking. On constate désormais que ce parking contient de très nombreuses places inutilisées. A l’inverse, on constate également que de nombreux résidents du centre-ville sont obligés de chercher les rares places de voirie disponibles (parmi les zones qui ne sont pas interdites pour cause de travaux), et cette compétition pour l’espace entraîne inévitablement une perte de temps (d’où un fort mécontentement) et de nombreux conducteurs prennent le risque de stationner hors des emplacements de stationnement prévus (e.g., sur les trottoirs, sur les places réservées aux livraisons). Par ailleurs, la société Interparking continue de distribuer ses plaquettes indiquant que le parking Château (ex-Boufflers) est en tarif vert, trompant ainsi les usagers.

Monsieur le maire, dans Fontainebleau n°36 vous déclarez que la société Interparking « a vraiment à coeur de faire de Fontainebleau une vitrine de son savoir-faire » avec « une meilleure qualité de service » et « une offre de stationnement plus importante ». De notre point de vue d’utilisateurs et de clients, nous estimons qu’Interparking s’est avant tout empressée de mettre en place un système pour augmenter la tarification auprès des usagers sans aucune autre forme d’amélioration. Le parking n’a pas été agrandi (les travaux d’extension n’ont même pas commencé) et la qualité de service n’a pas changé ; en revanche les tarifs sont devenus prohibitifs pour les citoyens de Fontainebleau. Nous estimons que les usagers sont pris en otage par la société Interparking qui décide de mettre en place sa nouvelle tarification avant la fin des travaux.
Par conséquent, Monsieur le maire, Mesdames et messieurs les adjoints au maire, Mesdames et Messieurs les conseillers municipaux, Mesdames et Messieurs les élus d’opposition, nous vous demandons d’agir auprès de la société Interparking afin que cette nouvelle tarification ne soit mise en place que lorsque l’extension du parking Château (ex-Boufflers) sera finie.Dans l’attente d’une action de votre part, nous vous prions d’accepter, Monsieur le maire, Mesdames et messieurs les adjoints au maire, Mesdames et Messieurs les conseillers municipaux, Mesdames et Messieurs les élus d’opposition, d’agréer l’expression de nos salutations les plus distinguées.

Lundi, la République de Seine et Marne consacrait sa une ainsi qu’un long article sur le feu parking Boufflers renommé parking Château par Interparking dont les tarifs ont formidablement augmenté pour tous :
Boufflers
Boufflers2
Il est à parier que le retour de vacances va être douloureux pour les Bellifontains et les résidents de villages alentours qui venaient se garer à Boufflers pour son nombre important de places et les tarifs attractifs qu’il offrait. Cette augmentation est notamment le fait des investissements qu’Interparking doit consentir à Fontainebleau ; pourtant, l’extension du parking Place de la République est suspendue tant que le Ministère de la Culture n’a pas rendu sa décision sur la Halle et, lors du dernier Conseil Municipal, la Municipalité m’a confirmé qu’aucune négociation n’avait été entamée par la Ville quant à la délégation de service public du stationnement…
A suivre de très près !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here