Au menu du Conseil Municipal du 4 février…

0
545

Cher tous,

Le 4 février prochain aura lieu le Conseil Municipal de Fontainebleau. Les principaux points à l’ordre du jour seront :

le vote du budget primitif 2013 : un budget clairement « électoraliste » où l’on fait figurer pour près de 10,4M€ d’investissements (alors que les années précédentes, la Ville a réalisé grosso modo entre 4,5 et 5M€ d’investissement dont 1,5M€ à 2M€ pour le remboursement en capital de la dette, 1ère dépense d’investissement !) qui seront financés – tenez-vous bien ! – par un emprunt de 5 413 302€… bref, beaucoup d’affichage et des chiffres fantaisistes.

constitution d’une provision pour litige Vinci : la Ville propose de provisionner 50 000€ au cas où. Sauf que la somme demandée par Vinci à la Ville pour sa récente éviction varie entre 2 et 4,5M€ ! Soit on ne provisionne rien, soit on provisionne un montant crédible et réaliste de plusieurs centaines de milliers d’euros. Question de logique.

Avenant n°1 à la Requalification Urbaine sur l’éclairage public : il s’agit de confier au Maître d’Oeuvre la réalisation des missions d’éclairage public qui avaient été prévus dans le cadre d’un partenariat public-privé. Coût supplémentaire : 178 607€ uniquement pour rémunérer le cabinet Chavannes sur cette mission et ses co-contractants. Un avenant avant d’avoir engagé un seul coup de pioche, chapeau !

Commission d’indemnisation : il est proposé la mise en place d’une Commission d’indemnisation pour les travaux de requalification urbaine. L’efficacité d’une telle Commission réside dans les critères qui seront définis. Avec des critères trop restrictifs, elle ne sert à rien. A l’opposé, des critères trop larges permettraient des effets d’aubaine. La délibération proposée ne sert à pas à grand chose dans le sens où c’est « le règlement intérieur [de la Commission qui définit] les modalités de calcul des indemnisations ». Lorsqu’on se rappelle les propos tenus lors de la réunion publique du théâtre du 28 novembre 2012, où cette demande avait été écartée au nom d’un « Et si après les travaux votre chiffre d’affaires augmente et votre bénéfice avec, allez-vous rembourser la Ville ?« , on ne peut qu’être dubitatif sur les mesures effectives qui seront proposées…

Rendez-vous le 4 février à 20h30 à l’Hôtel de Ville

Téléchargez le Rapport du budget primitif 2013

Téléchargez le dossier du Conseil Municipal du 4 février 2013

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here