Rénovation du Manoir Bel Ebat à Avon : on avance !

0
1465

Le Parisien

La rénovation du manoir de Bel-Ebat, qui a débuté fin 2008, a pris un an et demi de retard . Tout cela à cause d’une mauvaise prise en compte par le maître d’œuvre de la réfection des murs dont la plupart des peintures se sont révélées à base de plomb. Au budget 2010, la commune a donc dû provisionner un surcoût de 300000 € pour le traitement de ces peintures.

Tout avait pourtant bien commencé sur ce chantier géant, symbolique de la richesse culturelle de ce site.
Le manoir de Bel-Ebat et son parc romantique ont été la villégiature favorite des grands compositeurs français du XIXe siècle, comme Saint-Saëns, Debussy ou Ravel, hébergés par les éditeurs de musique Durand, propriétaires des lieux. En 1980, la famille lègue cette propriété de 7 ha à la commune. Quelques restaurations prioritaires sont effectuées, dont une mise hors d’eau, pour 100000 €. Mais les travaux les plus importants sont lancés en novembre 2008 avec un budget de 900000 €. But : ravaler toutes les façades, changer les huisseries (fenêtres) et la chaudière, poser des radiateurs, mettre aux normes l’électricité, rafaîchir les peintures et les tissus muraux.
Seulement, voilà, il y a un an et demi, l’inspection du travail découvre que les belles peintures murales sont à base de plomb. Il ne suffit pas de rafraîchir. et les travaux liés à ce problème ont apparemment été mal étudiés. L’affaire est en cours au tribunal administratif. Le chantier va-t-il encore rester bloqué? Béatrice Rucheton, adjointe au maire d’Avon, se veut optimiste. « Actuellement, les ouvriers continuent les rénovations extérieures. Pour l’intérieur, on a bien patienté trente ans pour lancer ce chantier, on peut bien encore attendre un peu. Des études ont été lancées afin de voir comment on peut conserver les anciennes peintures. Car on a des murs qui constituent de véritables tableaux. Il faut donc trouver un système de vernis qui pourrait recouvrir la peinture, sans l’abîmer. Il faut juste trouver l’entreprise adéquate. Je pense que ce sera chose faite avant l’été. J’espère qu’en 2011 nous pourrons inaugurer le chantier avec une vraie fête . »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here