Après le 2nd tour des régionales, il faut repartir de l’avant !

0
697

Cher tous,

Ce soir, c’est pour moi l’occasion de passer plusieurs messages. Le premier va à la Région Île-de-France : Jean-Paul Huchon est réélu, très largement avec 56,69% des voix.

Il faut le reconnaître, les socialistes ont gagné ce scrutin marqué néanmoins par une abstention de plus de 52% des votants !! On ne saurait se satisfaire de cette démocratie qui souffre : les français ne croient plus en la politique, il faut le redonner confiance en leur disant la vérité.

Toutes les collectivités rencontrent des difficultés financières, un discours honnête sur les finances et des budgets de rigueur en regard ne sont pas une honte, au contraire, c’est être responsable : c’est ce que nous faisons à Fontainebleau.

Le second enseignement, c’est la place de Fontainebleau dans la politique régionale. Avec pas moins de 3 conseillers régionaux (Liliane Pays pour les Verts, Roselyne Sarkissian pour le PS et Frédéric Valletoux pour l’UMP), Fontainebleau montre son dynamisme et sa volonté d’aller de l’avant en participant activement au développement de l’Île-de-France. Je tiens à adresser mes félicitations aux trois nouveaux conseillers régionaux avec naturellement une préférence d’opinion pour le maire de Fontainebleau, Frédéric Valletoux.

Le dernier enseignement, c’est le score de ?Valérie Pécresse à Fontainebleau. Avec près de 59% des voix, Fontainebleau est l’une des seules villes du 77 qui confirme l’avance de Valérie Pécresse au 2nd tour. Ce résultat, nous le devons avant tout à l’ensemble des militants bellifontains qui se sont mobilisés pour cette campagne à travers leurs actions : boîtage, tractage, porte-à-porte, collage, opérations en tout genre. Fontainebleau a permis à la circonscription d’être particulièrement active sur le territoire et les résultats sont là. Des voix supplémentaires auraient même pu aller à Valérie Pécresse si certains membres UMP ne s’étaient pas tirés des balles dans le pied… nous aurons l’occasion d’en reparler.

Comme la semaine dernière vous trouverez les résultats des communes du canton avec une comparaison par rapport à la liste Copé de 2004 entre () :

Fontainebleau : Valérie Pécresse : 58,99% (+3,77%), Jean-Paul Huchon : 41,01%

Avon : Valérie Pécresse : 44,86% (+2,67%), Jean-Paul Huchon : 55,14%

Bois-le-Roi : Valérie Pécresse : 50,56% (+3,3%), Jean-Paul Huchon : 49,44%

Samois-sur-Seine : Valérie Pécresse : 47,71% (+0,47%), Jean-Paul Huchon : 52,29%

Samoreau : Valérie Pécresse : 44,08% (+3,05%), Jean-Paul Huchon : 55,92%

Vulaines-sur-Seine : Valérie Pécresse : 49,03% (+7,17%), Jean-Paul Huchon : 50,97%

Héricy : Valérie Pécresse : 48,70% (+7,84%), Jean-Paul Huchon : 51,30%

Ci dessous enfin, un article du Parisien sur la belle réussite bellifontaine :

Les bastions de l’UMP tremblent sur leurs bases électorales. Au soir du second tour desélections régionales, la liste Huchon arrive en tête dans des communes dirigées par des ténors de la majorité présidentielle.

Elle décroche 62 % des voix à Combs-la-Ville dont le maire est le député UMP Guy Geoffroy ; 57% à Nemours conduite par l’UMP Valérie Lacroute ; 56 % à Melun dirigée par l’UMP Gérard Millet ; 53% à Coulommiers, la ville du député UMP Franck Riester ; 52% à Meaux et Montereau, fiefs respectifs de Jean-François Copé, président du groupe UMP à l’Assemblée nationale, et d’Yves Jégo, qui était tête de liste départementale de l’UMP pour ce scrutin.

A Provins, dont le maire est le député Christian Jacob, patron de l’UMP de Seine-et-Marne, c’est également la gauche qui recueille 51% des suffrages.

Seul Frédéric Valletoux, maire UMP de Fontainebleau, s’en sort la tête haute : dans sa commune, la liste Pécresse recueille 59% des voix.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here