Le Modem ou le caméléon arriviste de la politique…

0
650

girouette-rodemack.1234945467

Chers lecteurs,

Ci dessous une petite nouvelle qui est bien révélatrice d’une réalité connue de tous les élus locaux : le Modem est une girouette. Un coup à  droite, un coup à  gauche, un coup tout seul selon les années. Le cru 2008 millésimé « anti sarkozysme » n’ayant rencontré qu’un succà¨s trà¨s relatif comme l’ont montrées les élections européennes, le cru 2009 est millésimé « Amour, gauche et là¢cheté ».

En témoigne l’exemple flagrant de l’à?le-de-France : comment comprendre qu’un groupe régional vote contre un budget primitif et approuve un budget supplémentaire (qui vient corriger à  la marge le budget primitif) ? Plus que de l’inconstance, c’est mépriser les électeurs centristes. Ceci confirme également l’inclination actuelle (mais relative… le cru 2010 nous en dira certainement davantage !) du Modem pour le PS.

Ce fait, nous le signalions il y a déjà  quelques temps se retrouve trà¨s localement : à  Fontainebleau où le Modem vote avec l’opposition socialiste, au niveau départemental puisque M. Septiers, maire de Moret-sur-Loing fait des courbettes à  Vincent Eblé, président PS du conseil général, à  travers la grande consultation « Seine-et-Marne en projets » et maintenant au niveau régional. Venant du Modem plus rien ne nous étonne.

On pourrait presque tenir les paris pour 2012 : alliance Besancenot/Bayrou, PS/Bayrou, UMP/Bayrou, Europe Ecologie/Bayrou… Le Modem c’est un peu le caméléon arriviste de la politique, changeant d’idées comme de chemise et toujours là  où on peut faire le plus d’élus. Triste vie que celle du caméléon arriviste de la politique…

AFP

Le groupe MoDem (Mouvement démocrate) au conseil régional d’Ile-de-France a voté jeudi avec la majorité de gauche (PS, PCF, Verts, MRC, radicaux de gauche) le budget supplémentaire de la région pour 2009.
En décembre dernier, le màªme groupe avait voté contre le budget présenté par le président PS du conseil régional Jean-Paul Huchon.
Le président du groupe MoDem, Bernard Lehideux, avait alors dénoncé un budget « refermé sur le groupe PS », n’ayant repris que trois amendements de l’opposition, « augmentant l’emprunt sans un euro d’économie ».
Le budget supplémentaire du conseil régional pour 2009 réduit d’un peu plus de 21 millions d’euros l’enveloppe d’emprunt d’équilibre prévue pour cette année.
Il bénéficie du versement anticipé du Fonds de compensation de la TVA de 95,677 millions d’euros au titre de 2008 par l’Etat, qui permet de compenser quelques dépenses supplémentaires et des moindres entrées de recettes.
Les recettes de redevances pour créations de bureaux ont reculé d' »environ 37% » sur les dix premiers mois de 2009 par rapport à  la màªme période de l’an dernier.
Le budget de la région est de 4,5 milliards d’euros pour 2009. Il devrait rester à  ce niveau en 2010, selon les orientations budgétaires présentées au conseil régional, qui n’augmentera pas ses taux de fiscalité pour la quatrià¨me année de suite.

eb/swi/db

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here