Opération « Mon journal offert », un vrai plus

0
576

Operation-mon-journal-offert_illustration_dossier

Cher tous,

Lire la presse est encore un geste trop rare chez les jeunes. à?re du numérique, de la TV et de l’ordinateur, de nombreux jeunes rechignent à  ouvrir le journal màªme gratuit. Cette situation doit changer car la presse, c’est non seulement l’actualité mais ce sont aussi des points de vue, des idées neuves, des regards différents sur les autres et sur le monde. C’est pourquoi l’opération « Mon journal offert » lancée par le gouvernement va dans le bon sens : plus d’ouverture culturelle, le tout gratuit, je dis bravo !

Ci dessous, la présentation du dispositif gouvernemental :

Le 27 octobre, Frédéric Mitterrand a lancé lâ??opération « Mon journal offert », offre d’abonnement gracieux à  la presse quotidienne pour les jeunes de 18 à  24 ans.

Aprà¨s les Etats généraux de la presse. Devant la commission des Affaires culturelles de l’Assemblée nationale, le 7 octobre, Frédéric Mitterrand avait annoncé le lancement prochain d’une « grande campagne » afin d’attirer les jeunes vers la presse quotidienne en leur permettant de s’abonner gratuitement pendant un an à  un journal. C’est chose faite, le 27 octobre, Frédéric Mitterrand a lancé lâ??opération « Mon journal offert », une offre d’abonnement gracieux à  la presse quotidienne pour les jeunes de 18 à  24 ans.
Cette mesure, qui permet ainsi à  un jeune qui le souhaite de recevoir un quotidien gratuitement une fois par semaine pendant un an, avait été annoncée en janvier dernier par le Président de la République lors de la clà´ture des Etats généraux de la presse. « Une année entià¨re d’abonnement pour laisser le temps de s’installer à  l’habitude de lecture », a précisé le ministre de la Culture et de la Communication.

Une situation préoccupante. Dâ??aprà¨s la dernià¨re étude décennale du Ministà¨re sur les pratiques culturelles des Franà§ais (2008), il apparaât que la lecture recule auprà¨s de lâ??ensemble de la population. 73 % déclaraient lire un quotidien payant en 1997, ils sont 69% en 2008.
Ce mouvement sâ??amplifie auprà¨s des plus jeunes. 20% des 15-24 ans déclaraient lire un quotidien en 1997. Ils ne sont plus que 10% en 2007.

15 millions dâ??euros. Dans le cadre des missions du fonds de modernisation de la presse (FDM), 15 millions d’euros sont consentis sur trois ans au soutien de lâ??abonnement gratuit. Dà¨s le 27 octobre, les jeunes à¢gés de 18 à  24 ans peuvent sâ??abonner au quotidien de leur choix et le recevoir pendant un an, une fois par semaine.
Le Ministà¨re apporte son soutien à  hauteur dâ??une contribution budgétaire de 5 millions dâ??euros pour la période 2009-2010. Pour la seconde édition de lâ??opération, la màªme somme a dâ??ores et déjà  été inscrite au budget du Fonds de modernisation, présenté dans le projet de loi de Finances 2010.

Un partenariat volontaire. Prà¨s de soixante titres de la presse nationale, régionale et départementale se sont volontairement associés à  cette premià¨re édition de « Mon journal offert ». 30 000 futurs bénéficiaires de lâ??opération se sont déjà  pré-inscrits depuis plusieurs mois auprà¨s de leur quotidien préféré.

Quatre points clés. Lâ??opération « Mon journal offert » s’inscrit dans un plan ambitieux de réflexion sur les média. Elle vise :
– la conquàªte du jeune lectorat par une découverte progressive non contraignante
– la fidélisation sur une période suffisamment longue dâ??une année
– la production dâ??un contenu dédié adapté aux attentes des jeunes lecteurs
– le développement de lâ??interactivité grà¢ce à  des actions plurimédia.

Une campagne nationale. Pour présenter cette opération que Frédéric Mitterrand considà¨re comme un « défi démocratique, citoyen et éducatif », une grande campagne de communication débute le 30 octobre 2009 et sera relayée sur tout le territoire par un plan associant tous les titres partenaires et leurs plates-formes internet . Le Service dâ??Information du Gouvernement sera chargé de la décliner sur les supports numériques préférés des 18-24 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here