Rénover le PS est il encore possible ?

0
673

 1472564589-segolene-royal-evoque-une-possible-plainte-sur-la-fraude-presumee

Ségolà¨ne Royal a évoqué une possible saisine de la justice sur les fraudes présumées lors de l’élection en novembre du premier secrétaire du PS, tout en suggérant aussi une consultation des militants. « Le Parti socialiste n’est pas une zone de non-droit. Frauder un vote, que ce soit dans une association, dans un parti, dans une société, c’est un délit pénal. Personne ne comprendrait que ceux qui se sont pràªtés à  ces fraudes soient impunis, parce que sinon à§a va recommencer », a-t-elle dit sur France Inter. Priée de dire si elle allait saisir les tribunaux, l’ancienne candidate socialiste à  la présidentielle a cependant répondu: « Je ne sais pas. Pour l’instant, là  je pose des principes pour y voir clair. » Ne rien faire aggraverait la situation, explique-t-elle pourtant. « Il faudrait savoir ce que les militants en pensent (…) Pourquoi ne pas consulter les militants sur ce qu’il y a à  faire ? », a-t-elle dit. « Il ne faudrait pas que ceux qui sont à  l’origine des fraudes et (les) ont couvertes instrumentalisent la lassitude des militants pour que rien ne se passe », a-t-elle conclu. Le débat a été lancé par la sortie du livre « Hold-uPS, arnaques et trahisons », dans lequel les journalistes Karim Rissouli et Antonin André affirmant que Martine Aubry a été élue à  la tàªte du PS à  l’automne dernier grà¢ce à  de vastes fraudes. Les deux journalistes disent disposer des preuves d’un bourrage des urnes lors du scrutin, remporté de justesse par la maire de Lille aprà¨s l’intervention d’une commission interne au PS. Ségolà¨ne Royal, qui avait été battue de 102 voix, n’est pas totalement épargnée par les controverses déjà  anciennes sur ce scrutin, puisque les trà¨s larges scores en sa faveur dans les fédérations de certains départements d’outre-mer ont aussi suscité des interrogations. Martine Aubry a implicitement souligné cet élément lors de sa premià¨re réaction en début de semaine où elle évoquait le livre. « Il semblerait qu’il soit malveillant avec tous les socialistes », avait-elle déclaré. Le Parti socialiste est d’autant plus embarrassé par cette affaire que son université d’été à  La Rochelle avait été plutà´t un succà¨s. Martine Aubry était parvenue à  mettre en sourdine les affrontements et à  lancer un programme d’action autour de l’idée d’élections primaires pour désigner un candidat de la gauche à  la présidentielle et de la proposition d’une interdiction du cumul des mandats électifs.

Encore un épisode qui vient entacher la réputation du PS. Si ces accusations sont avérées, câ??est simplement un déni de démocratie pur et simple. Comment, dans la France du XXIà¨me sià¨cle, peut-on agir de telle sorte ? Câ??est dommage pour la démocratie interne du parti socialiste mais aussi pour la démocratie franà§aise. Lâ??opposition actuelle manque de crédibilité aux yeux de lâ??opinion. Entre les rivalités internes pour la présidence du parti, les voix dissonantes au sein des militants et les luttes de pouvoir pour lâ??élection de 2012, comment peut-on faire confiance au parti socialiste pour exercer son rà´le dâ??opposant au gouvernement et proposer un projet alternatif ? Savoir si la premià¨re secrétaire du PS ou si Ségolà¨ne Royal sera candidate en 2012, ca nâ??est pas la question. En revanche, savoir ce que le PS propose pour relancer lâ??industrie franà§aise, maintenir lâ??emploi en France tout en nâ??augmentant pas le déficit public, à§a câ??est important. Câ??est primordial màªme. A lâ??heure actuel, ni le Modem ni le PS, ni les deux à  la fois ne sont crédibles. Alors, peut-on compter sur Europe Ecologie pour jouer ce rà´le de premier opposant ? Je le souhaiterais pour ma part, les fondements du parti étant basés sur un des grands défis de demain : sauver la planà¨te et trouver des sources dâ??énergie plus « propres » pour approvisionner notre pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here