Les universités d’été du PS : enfin terminé !

0
682

aubry

Cher tous,

A la lecture de tous les médias, on constate que les unviersités d’été u PS se sont déroulées correctement. Entendez par cela pas de divisions internes affichées. Chacun a oublié un temps les divisions au sein du parti entre Aubry, Royal, DSK et toutes les autres stars de la PS Academy. Le discours de clà´ture de Martine Aubry me laisse quand màªme assez sceptique… Constatez par vous màªme les extraits que j’ai choisis:

« Et puis, alors que nous savons que le modà¨le social franà§ais est un amortisseur de la crise, grà¢ce à  lâ??assurance chà´mage, au RMI, aux services publics, ce modà¨le est attaqué en France au nom du libéralisme. » Madame Aubry, on ne parle plus de RMI mais de RSA maintenant, vos fiches ne sont plus à  jour. Un modà¨le social, c’est bien, encore faut il pouvoir le financer et pour cela les entreprises sont indispensables sur le territoire !

« Tout dâ??abord, un remboursement de 200 euros de TVA pour les 16 millions de ménages modestes, non imposables, qui nâ??ont pas bénéficié du remboursement des deuxià¨me et le troisià¨me tiers de lâ??impà´t sur le revenu. Le coà»t est de 3,2 milliards dâ??euros, qui se retrouveront ici immédiatement dans la croissance et lâ??emploi. » Aprà¨s avoir critiqué les finances « exsangues » de l’Etat, voilà  qu’on nous sort 3 milliards du chapeau. Le président a été clair sur ses choix : relancer l’économie par des investissements structurants pour l’avenir. D’où la nomination d’un ministre de la relance et un possible grand emprunt l’an prochain.

« Nous avons fait de multiples propositions, lors de la commission Hirsch. Je nâ??en reprends ici quâ??une seule : la création de 150 000 emplois-jeunes dans lâ??économie verte et des services aux personnes. » Les emplois jeunes, à§a faisait longtemps qu’on ne nous l’avait pas sorti celle là . Je rappelle que les emplois jeunes de Lionel Jospin, premier ministre de l’époque, se sont avérés unanimement non viables pour l’Etat, les employeurs et les jeunes. Un plan d’urgence pour les jeunes, c’est sà»r, le gouvernement travaille encore à  son amélioration pour savoir ce qu’il mettra en place. J’aime assez l’idée du service civique défend par Luc Ferry pour ma part… à  suivre !

« Les Franà§ais nâ??en peuvent plus des scandales à  répétition, des stock-options de la Société Générale aux bonus des patrons de GDF et Suez ou des traders de la BNP. Le capitalisme financier poursuit sa route et continue comme avant. Et pourtant, que de grands discours de Nicolas Sarkozy, à  Toulon ou dans les Ardennes ! La main sur le cÅ?ur, des trémolos dans la voix, le menton droit et le doigt pointé haut, il promettait de traquer les patrons voyous et de limiter les hautes rémunérations et les bonus. » Les bonus, Madame Aubry, vont àªtre régulés. C’est ce qui a été décidé lors d’une réunion à  l’Elysée le 24 aoà»t avec le chef de l’Etat et les PDG des banques franà§aises. Bonus à  la performance notamment. Ce sera aussi le principal sujet du G20 à  l’initiative du président franà§ais…

« Le deuxià¨me exemple touche à  la fiscalité écologique. Nous ne voulons pas de cette taxe carbone telle que lâ??envisage lâ??UMP. Une taxe inefficace sur le plan écologique et injuste socialement accroissant la pression fiscale sur les familles, risquant dâ??àªtre affectée à  la réduction du déficit budgétaire ou à  la compensation de la suppression de la taxe professionnelle. » Mes amis, les socialistes ne se rendent pas compte que la fiscalité écologique est le seul moyen de réduire nos émissions carbone. Le Royaume Uni implémente un systà¨me similaire dà¨s l’an prochain…

Et le meilleur pour la fin…

« Le Parti socialiste, premier parti dâ??opposition (ndlr: mdr), doit àªtre utile à  100% aux Franà§ais, en combattant les régressions sociales, en proposant comme nous le faisons encore ce matin, en préparant un grand projet de la gauche en 2012. » Ah bon ? En tout cas, à§a ne se voit pas ! A bon entendeur, salut !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here