Polémique autour de Luc Chatel: des accusations infondées ?

1
846

OFRTP-FRANCE-CHATEL-COMMUNICATION-20090819

Cher tous,

Aujourdâ??hui penchons nous sur une polémique qui fait débat depuis hier. Lors dâ??un déplacement du Ministre de lâ??Education Luc Chatel dans un supermarché de Villeneuve le Roi, une conseillà¨re municipale de Vulaines sur Seine (2eme circonscription du 77, canton de Fontainebleau) se trouvait apparemment parmi les personnes présentes lors de la visite du ministre. De la à  dire que lâ??UMP « convoque » ses militants lors de déplacements de membres du gouvernement, il nâ??y a quâ??un pas que les journalistes nâ??hésitent pas à  franchir.

Jâ??assure pour ma part, quâ??en tant que membre de lâ??UMP 77 (Responsable adjoint des jeunes populaires) et de la màªme circonscription que cette personne, aucun responsable de la section locale de lâ??UMP ou du ministà¨re ne mâ??a contacté pour « gonfler la foule » de ce supermarché. Câ??est une accusation aberrante et sans fondements que de croire que les déplacements des membres du gouvernement ne se font quâ??avec des membres de lâ??UMPâ?¦

1 COMMENTAIRE

  1. « Triche », « claque », « supercherie », « bidonnage », et jâ??en passeâ?¦ Quels mots nâ??ont pas été employés pour qualifier lâ??organisation du déplacement de Luc Chatel dans un supermarché du Val-de-Marne. Celui-ci était pourtant venu parler baisse des prix et rentrée scolaire aux familles franà§aises. Face au sujet de fond, les medias ont trà¨s nettement choisi le sujet de formeâ?¦ un parti pris bien regrettable.

    Lundi 27 aoà»t, le ministre de lâ??Education Nationale, Luc Chatel, se rend à  lâ??Intermarché de Villeneuve-le-Roi (94) dans le cadre de lâ??opération les « Essentiels de la rentrée ». Celle-ci consiste en une charte émise par le ministà¨re limitant le nombre et le coà»t des fournitures demandées par les enseignants en début dâ??année pour alléger la facture des familles, en particulier des foyers les moins favorisés. Sujet important sâ??il en est, puisquâ??il sâ??agit de parler pouvoir dâ??achat à  tous les parents de France dans la période souvent critique de la rentrée scolaire, sujette aux dépenses les plus importantes de lâ??année.

    Mais au lieu dâ??informer le public de cette mesure dâ??intéràªt général, les medias ont préféré porter sur le devant de la scà¨ne une question bien plus cruciale : les ménagà¨res présentes lors de cette visite étaient-elles ou non des militantes UMP ? Voilà  une interrogation qui arrange bien les affaires de toutes les ménagà¨res de France, à  la veille du mois fatidique de septembre.

    Alors, quâ??est-ce qui a bien pu motiver les radios, les tv, les blogueurs, la presse à  faire le choix de la forme par rapport au fond ? Les carences en buzz du mois dâ??aoà»t y sont certainement pour quelquechose ; la machine médiatique ayant horreur du vide, lâ??occasion était trop belle pour cette dernià¨re de se relancer juste avant la rentrée. Mais sans doute la personnalité de Luc Chatel a-t-elle attisé lâ??affaire. En effet, en deux ans de présence au Gouvernement et trois postes ministériels, Luc Chatel sâ??est avéré un personnage discret, efficace, honnàªte, voireâ?¦ sympathique ! Bref, un profil irréprochable qui nâ??arrange pas les affaires de la presse, dont les choux gras (et donc les ventes) se font et se défont autour de figures controversées, que lâ??on aime détester. Luc Chatel nâ??est pas de ceux-là . Il a su rester un homme simple et humble, loin du politique-show, de la politique-scandale quâ??ont alimenté nombre de ses collà¨gues de droite comme de gauche. Luc Chatel aime son travail, fait son travail et ne le fait pas savoir. Rien de croustillant donc à  se mettre sous la dent pour les medias, dépités.

    Du coup, lorsquâ??un journaliste avance que les ménagà¨res présentes lors de la visite pourraient àªtre des militantes UMP, et donc le déplacement un tant soit peu organisé, câ??est le déferlement. Le ministre, qui nâ??a sans doute pas du tout été informé de lâ??identité de ces personnes, ayant à  raison dâ??autres chats à  fouetter, a ainsi été accusé de « tricherie », de « supercherie » voire de « manipulation ». A tel point que le thà¨me principal du déplacement et la conférence de presse sur les dispositions en cas de grippe A dans les écoles ont été totalement occultés.

    Les Franà§ais préfà¨rent-ils savoir si la madame Michu de lâ??Intermarché de Villeneuve-Le-Roi détient réellement sa carte de membre à  tel ou tel parti, ou connaâtre les modalités prévues par le Gouvernement pour que lâ??addition de rentrée soit moins salée ? Pas sà»r que tout le monde ait eu la bonne réponseâ?¦

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here