Lettre ouverte à Mme Machery, adjointe au Maire de Fontainebleau

Lettre ouverte à Mme Machery, adjointe au Maire de Fontainebleau en date du 6 novembre 2017

Chère Mme Machery,

J’ai bien lu votre « coup de gueule du dimanche soir » (cf ci-dessous) que vous auriez tout à fait pu intituler « diatribe anti-Duvauchelle » au regard de son contenu. Vous réagissiez à l‘information que nous avons communiqué aux bellifontains sur le remaniement à la tête du Comité Régional du Tourisme et donc, le départ du Maire de Fontainebleau de sa Présidence. Votre équipe communique régulièrement en se disant « ouverte ». Pourtant, vous vous énervez beaucoup pour des gens qui se disent « hyper peace » à tout bout de champ. Qu’est-ce donc que ce système où nous ne pourrions plus exprimer des éléments factuels sans déclencher votre ire ? Est il interdit de se poser des questions qui n’aillent pas dans le sens de votre communication ? Je vous invite à mieux relire ce que nous exprimons.

Et que dire de vos méthodes ? J’ai souvenir de votre capacité à « retoucher les photos » pour y faire disparaître des personnes en désaccord avec vous comme au bon vieux temps de l’URSS (la presse s’en était même fait l’écho). J’ai souvenir de la manière dont vous m’avez littéralement hurlé dessus et ce devant le personnel de la Ville, en marge d’un Conseil Municipal à l’été 2017 : il est vrai que j’avais commis un « crime majeur » en allant discuter avec le personnel de la Mairie et du CCAS pour comprendre leurs craintes face à la refonte du régime indemnitaire, dossier d’ailleurs toujours en cours. Nous sommes des habitués, M. Duvauchelle et moi même, de votre absence de sens républicain lorsqu’une large partie de vos collègues et vous même refusez de saluer ceux qui ne sont pas d’accord avec vous, élus ou simples citoyens. J’ai enfin souvenir de la propension de votre équipe à traîner devant la Justice vos opposants politiques (M. Duvauchelle et moi même en avons fait les frais) pour des motifs fallacieux (la Justice l’a reconnu comme tel) avec l’argent des contribuables…

Alors oui, nous exprimons des faits et nous continuerons à le faire. Sur le CRT, le Maire de Fontainebleau exprimait lui même dans son carnet n°21 (février 2016) qu’il s’agissait d’une « formidable opportunité pour le pays de Fontainebleau : je m’engage à porter au mieux les problématiques touristiques de notre territoire et à veiller à ce que le développement touristique de Paris profite à toute l’Ile-de-France ». Je partage l’avis qu’il aurait pu s’agir d’une formidable opportunité… mais qui n’a pas été exploitée ! Qu’on nous explique aujourd’hui qu’un mandat prenne fin parce qu’on a rempli à bien des missions (différentes de celles exprimées il y a 18 mois aux bellifontains) paraît peu crédible et relève de la simple communication. Oui la Présidence du CRT avait, en théorie, une cohérence avec la Ville de Fontainebleau, c’est d’ailleurs comme ça que le Maire de Fontainebleau l’a présenté aux bellifontains. Oui, un élu qui dit que sa mission est « terminée » en moins de 18 mois est toujours un acte de communication en politique. Non, cette Présidence n’a pas profité au territoire ou alors très « marginalement » sans que personne ne s’en aperçoive.

En parlant de Présidence et des interrogations autour des bénéfices pour le territoire, la Présidence de la Fédération Hospitalière de France est un bon exemple. Cette activité chronophage a-t-elle contribué à améliorer la situation désastreuse de notre hôpital ? Le 24 octobre 2005 (!), le Maire de Fontainebleau nouvellement élu déclarait au Parisien « Je veux obtenir l’assurance d’un investissement public, soit pour le rénover, soit pour le reconstruire. » 12 ans après ces propos, 6 ans après être devenu Président de la Fédération Hospitalière de France, la situation de notre hôpital s’est-elle réellement améliorée ? Je ne le crois pas, tout comme les nombreux usagers qui le fréquentent et les hospitaliers qui y travaillent dans des conditions très difficiles .

Vous dites qu’il est « si facile de critiquer » mais plus difficile de le faire au Conseil Municipal. Je ne partage pas cet avis : à Fontainebleau, tout ce qui ne va pas dans le sens du « Tout va très bien Madame la Marquise » fait l’objet d’un total mépris de la part de votre équipe et d’une absence de dialogue dont nous vous avons largement fait part. Tous ceux qui expriment en face à face ou par écrit la moindre critique se font littéralement « blacklister ». Quant au Conseil Municipal, lorsque l’on observe la manière dont il se déroule, il est évident que ce n’est ni un lieu de dialogue, ni de débat. J’invite chacun à y assister pour le constater soi même. Le Maire présente les délibérations (de temps à autre ce sont les adjoints), chaque personne non membre de la majorité a « le droit » à une seule et unique intervention, toutes les interventions devant être faites en même temps tel un « package », puis le Maire (et seulement lui) apporte sa réponse de façon globale, souvent sans répondre précisément aux questions posées, sans qu’il soit possible de rebondir dessus. Drôle de conception de la démocratie locale… Sachez par ailleurs que vos critiques « ad hominem » répétées et récurrentes à l’endroit de Richard Duvauchelle sont fortement déplacées. Que Richard ne soit pas un grand orateur et alors ? Cela ne l’empêche pas, lui, de travailler ses dossiers, d’en informer les bellifontains et de contribuer depuis 40 ans à promouvoir Fontainebleau dans son activité professionnelle ou en aidant les associations cherchant désespérément une salle pour se réunir. Il a donné et fait plus que vous n’en ferez jamais pour Fontainebleau ; un peu d’humilité de votre part serait la bienvenue. Commencez par instaurer une réelle démocratie au CCAS dont vous êtes la vice-présidente et nous en reparlerons : j’attends depuis des mois des réponses à mes mails sur des sujets de fond (foyers résidence, repas des aînés, suppression du gardiennage…) sans que vous n’ayez la courtoisie d’y donner suite.

En conclusion Mme Machery, plutôt que d’allumer des polémiques tout en vous défendant de le faire, plutôt que de théâtraliser une « victimisation » et de jouer sur les émotions pour éviter les 3/4 du temps de répondre sur le fond, je me permets humblement de vous suggérer l’écoute, le dialogue, l’acceptation de la contradiction dont il ressort toujours du positif. Non seulement cela sera plus satisfaisant que de chercher des « axes de communication » ou des « éléments de langage » à tout-va mais cela enrichira et améliorera les actions au service des bellifontains.

STOP AUX POLÉMIQUES ! Mon coup de gueule du dimanche soir ????

Sur Facebook ce matin, l’opposition de Richard Duvauchelle se prête à une comparaison aussi ridicule qu’absurde entre la reconduction de Jean-François Hébert à la présidence du Château de Fontainebleau et le départ de Frédéric Valletoux de la présidence du CRT (Comité Régional du Tourisme). Paradoxalement, en insistant bien entendu sur le fait que ce départ serait dommageable pour Fontainebleau mais que les résultats de Frédéric Valletoux, comme Président n’étaient pas satisfaisants d’où son départ ! Faut suivre….

Bien qu’en colère cela me fait sourire quand on se souvient à quel point Richard Duvauchelle et son équipe ont critiqué ce mandat sous prétexte que cela allait être un mandat de plus pour Frédéric Valletoux, qui n’aurait plus de temps à consacrer à sa Ville etc. Finalement, il suffit qu’il quitte la présidence de cette instance pour que ce poste ait tout d’un coup des vertus incommensurables pour Fontainebleau.

Il s’avère, cher Richard Duvauchelle, qu’il y a 18 mois, la mission confiée par Valérie Pécresse, Présidente de la Région IdF, au Maire de Fontainebleau, était très claire, et a été pleinement accomplie. Frédéric Valletoux peut donc se féliciter :

– D’avoir assaini ses comptes et recentrer les missions des agents du CRT.

– D’avoir doter la région Idf, grâce au pilotage du CRT, d’une nouvelle stratégie « Tourisme » qui sera votée lors de la prochaine séance plenière de la région.

18 mois pour réaliser une telle mission c’est plutôt pas mal, non ? Richard Duvauchelle et ses compères auraient-ils fait mieux ? Mais connaissent-ils vraiment le fonctionnement de la région Idf ? De ses organismes associés ? (Pour votre bonne information, les séances plénières sont accessibles et gratuites)

Aujourd’hui la mission de Frédéric Valletoux au sein de l’exécutif de la plus grande région de France (où il ne siégeait jusqu’à présent) est de préparer et porter le plan régional pour le commerce et l’artisanat 2018/2020. Une nouvelle mission qui bénéficiera aussi au sud Seine-et-Marne.

STOP AUX POLEMIQUES stériles qui sont si loin de servir l’intérêt général et qui n’ont qu’un seul but : salir l’image du Maire et satisfaire des égos.

Idem sur les polémiques concernant les JO et le Grand Parquet… Vous qui passiez votre temps à remettre en cause cet équipement, aujourd’hui, il trouve grâce à vos yeux… ? Dois-je vous rappeler que le Maire de Fontainebleau se bat depuis des années pour son développement.

Vous vous érigez en défenseurs de ce site pour accueillir les J0 de 2024, mais connaissez-vous les critères de la candidature qui a été portée par tout un pays ? Avez-vous pris le temps de chercher ce que le CIO attendait vraiment des sites ?

Bref, c’est si facile de critiquer… Et encore plus derrière son écran… Plus difficile au sein du Conseil Municipal n’est-ce pas ? Je ne me souviens pas avoir entendu un jour Richard Duvauchelle s’exprimer publiquement sur tous les sujets qu’il utilise pour créer la polémique sur la toile…

En tant qu’élue et citoyenne Bellifontaine j’accueille le nouveau mandat de Frédéric Valletoux au sein de l’exécutif de la Région avec beaucoup de fierté et d’espoir pour notre ville et notre territoire. Soyez positifs et réjouissez-vous des retombées positives qu’une telle mission aura. N’en déplaise à certains, soyez constructifs ! ???? #FontainebleauAvance

Il n'y a pas encore de commentaires pour cet article, ajoutez-en un !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*